Kouba: Les élus municipaux MTLD nous communiquent

Communiqué paru dans le quotidien Alger Républicain, le 31 mai 1949.

Budget communal – Les élus municipaux MTLD nous communiquent :

« Nous, conseillers municipaux du 2me collège :

Considérant que nous n’avons pas accepter de voter le budget primitif, pour les raisons que nous avions formulées lors de sa présentation.

Considérant d’autre part que, dans sa forme primitive, les avantages accordés à la population musulmane de Kouba étaient bien minimes.

Considérant que ces minimes avantages, dont nous faisons état, ont été encore réduits, voire même supprimés.

C’est ainsi que le crédit pour la clôture du cimetière musulman, précédemment porté à 300.000 fr. a été réduit à 200.000 fr., qu’il s’avère ainsi nettement insuffisant puisque le travail s’évalue à 2.500.000 fr., alors que nous ne disposons que de 800.000 fr. ; que les crédits prévus pour l’adduction d’eau de Sidi-Garidi (s’élevant à 100.000 fr), ont été entièrement supprimés, alors que de l’aveu même de M. le Maire, les crédits antérieurs ne pouvaient qu’être insuffisants ;

Considérant qu’une garderie d’enfants que fréquentaients seuls des enfants musulmans serait supprimées, ce qui aurait pour conséquence de jeter dans la rue une vingtaine de gosses, puisqu’ils n’ont pas la possibilités d’être acceptés à l’école maternelle, faute de places.

Considérant enfin que notre collège se trouve ainsi mis devant le fait accompli ;

Pour toutes ces raisons refusent d’accepter le budget tel qu’il nous est présenté et déclarons voter contre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *