Une société sous tension. L’illusion de la stabilité algérienne dans une région troublée

Mon dernier article intitulé « Une société sous tension. L’illusion de la stabilité algérienne dans une région troublée »,  a été publié dans la revue Questions internationales, n°81, septembre-octobre 2016, dans un dossier consacré à l’Algérie. En voici le résumé :

L’apparente stabilité du régime algérien voile les dynamiques profondes travaillant une société éprouvée par une longue guerre civile. La période ouverte par les révolutions arabes a suscité autant l’enthousiasme des opposants désireux de voir se reproduire le scénario tunisien, malgré leur faible ancrage, que la crainte de la population, aidée en cela par la propagande étatique, à l’idée d’assister à l’importation du conflit syrien. Le passage de relais entre les élites formées durant l’ère coloniale et celles formées dans l’Algérie indépendante, le dépassement des clivages politiques de l’opposition, ainsi que la persistance des inégalités économiques, font partie des paramètres à prendre en compte pour envisager l’avenir du pays et, au-delà, de la région.

Une pensée sur “Une société sous tension. L’illusion de la stabilité algérienne dans une région troublée”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *