Algérie : le pacifisme est-il un signe de force ou de faiblesse du hirak ?

Mon dernier article intitulé « Algérie : le pacifisme est-il un signe de force ou de faiblesse du hirak ? », vient de paraître dans Le Monde libertaire, n° 1813, janvier 2020.

Des volontaires algériens ayant pour mission de prévenir les heurts entre les manifestants et la police dans une rue d’Alger le 26 avril 2019 © RYAD KRAMDI / AFP

En voici les premières lignes :

« À la veille de la mascarade qui a conduit à l’élection d’Abdelmadjid Tebboune – Premier ministre d’Abdelaziz Bouteflika en 2017 – plusieurs appels émanant de groupes ou de personnalités ont réitéré leur attachement au pacifisme du mouvement populaire (hirak) dont un des slogans phares est « silmya ! » (« pacifique ! »). »


Le mensuel de la Fédération anarchiste est disponible dans les librairies militantes en France, comme Publico à Paris, et aussi sur abonnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *