Chronique d’Algérie : Alger, ses bars et ses cafés

Mon dernier texte intitulé « Alger, ses bars et ses cafés » vient de paraître dans le mensuel de critique et d’expérimentations sociales CQFD n° 180 (octobre 2019).

Algerians sit in a cafe as teachers and students protest in central Algiers on March 13, 2019 against President Abdelaziz Bouteflika’s bid to prolong his two-decade rule. – A thousand teachers started the protest in the morning before being joined by students, a teacher at the site told AFP. (Photo by RYAD KRAMDI / AFP) (Photo credit should read RYAD KRAMDI/AFP/Getty Images)
Continuer la lecture de « Chronique d’Algérie : Alger, ses bars et ses cafés »

Il y a soixante ans : FLN-MNA : une guerre fratricide dans la guerre d’Algérie

J’ai le plaisir d’annoncer la publication de mon article intitulé « Il y a soixante ans : FLN-MNA : une guerre fratricide dans la guerre d’Algérie » dans le numéro d’octobre d’Alternative libertaire.

Rendezvous With Messali Hadj In Chantilly. Chantilly, janvier 1959 : Messali HADJ, le prophète de l’insurrection algérienne, ancien combattant de 14-18 et fondateur du Mouvement national algérien (MNA), séjourne à l’hôtel du Parc après trois ans d’exil passés à Belle-Ile : le leader algérien se penchant à la fenêtre de sa chambre. (NELLY ESPIONNAGE). (Photo by Maurice Jarnoux/Paris Match via Getty Images)
Continuer la lecture de « Il y a soixante ans : FLN-MNA : une guerre fratricide dans la guerre d’Algérie »

« Pierre est parti, Mohamed a pris sa place ». Les oppositions algériennes à l’heure du socialisme spécifique (1974-1982)

J’ai le plaisir d’annoncer la publication de mon dernier texte intitulé « ‘Pierre est parti, Mohamed a pris sa place’. Les oppositions algériennes à l’heure du socialisme spécifique (1974-1982) », dans l’ouvrage dirigé par Karima Dirèche, L’Algérie au présent. Entre résistances et changements (Paris, IRMC-Karthala).

En voici les premières lignes :

« Une opposition plurielle

« Les communistes authentiques se souviendront de la figure de combattant révolutionnaire du premier Messali Hadj et ils n’oublieront jamais que sa véritable mort a eu pour cause le terrible isolement de la révolte des masses coloniales » (Journal Le Prolétaire, 1974a, 2). Cet hommage dialectique rendu au dirigeant historique du nationalisme algérien dans Le Prolétaire – organe du Parti communiste international édité par les partisans d’Amadeo Bordiga, chef de file de l’aile gauche de l’Internationale communiste – constituait une réponse à un article à charge paru dans Lutte ouvrière (Chablis, 1974). Ce dernier texte constatait avec sévérité la « seconde mort » de Messali, pionnier du mouvement indépendantiste, progressivement marginalisé à partir de 1954, décédé à Paris le 3 juin 1974 et enterré trois jours plus tard à Tlemcen « devant une foule énorme » (Dechézelles, 1974).

Continuer la lecture de « « Pierre est parti, Mohamed a pris sa place ». Les oppositions algériennes à l’heure du socialisme spécifique (1974-1982) »

Contre le système, le régime et le pouvoir en Algérie

Le texte de mon intervention pour la rencontre organisée le 26 avril à Paris par l’association Agir pour le changement et la démocratie en Algérie a été publié le 28 avril par Le Matin d’Algérie sous le titre « Contre le système, le régime et le pouvoir en Algérie ».

En voici les premières lignes :

« Depuis le 22 février, pour la dixième semaine consécutive, le peuple est massivement sorti dans les rues d’Algérie pour exiger le départ du système, du régime, du pouvoir…

Continuer la lecture de « Contre le système, le régime et le pouvoir en Algérie »