Catégories
presse

Les communistes et la question des libertés démocratiques

Article paru dans El-Oumami, organe des communistes-léninistes algériens, n° 4, janvier 1983, p. 7-9

Algeria. 1983. Spanish Kings Juan Carlos I and Sofia with the president Chadli Benjedid and his wife. (Photo by Gianni Ferrari/Cover/Getty Images)

Introduction

Depuis l’accession de l’Algérie à l’indépendance, les masses populaires sont écartées de la vie politique, marginalisées et étouffées : la répression, l’intimidation et la terreur psychologique ont été érigées en méthodes de gouvernement. La classe dominante a trouvé dans l’ANP, seule force organisée du pays, son principal point d’appui politique.