Pierre Kropotkine : La Grande Révolution, 1789-1793

Extrait de Pierre Kropotkine, La Grande Révolution, 1789-1793, Paris, P.-V. Stock, 1909, p. 738-746.

La prise de la Bastille, révolution française Peinture de Henry Singleton (1766-1839)

Il arrive, dans l’histoire de peuples, une période où un profond changement s’impose dans toute la vie de la nation. La royauté despotique et la féodalité se mouraient en 1789 : il n’était pas possible de les maintenir ; il fallait y renoncer.

Mais alors deux voies s’ouvraient : la réforme ou la révolution.

Continuer la lecture de « Pierre Kropotkine : La Grande Révolution, 1789-1793 »

Bernard Lazare : La révolution de 1789

Article de Bernard Lazare paru dans Le Réveil socialiste-anarchiste, n° 54, 19 juillet 1902.

Les principes de la Révolution ne furent pas un, comme on nous les présente, et, si l’on veut se servir des principes de 1789 — devenus la formule d’un dogme — pour combattre les doctrines socialistes, il faut encore, et avant tout, déterminer de quels principes on veut parler, car si le socialisme veut se chercher des ancêtres, il pourra les trouver lui aussi dans le sein de la Convention et de la commune de Paris, et en tous cas, en face de ces principes de 1789, dont on a désormais consacré le sens par l’habitude, placer les principes de 1793. Ce qu’on appelle, en effet, communément les principes de la Révolution, ce sont les principes de la bourgeoisie révolutionnaire. Cette bourgeoisie élevée par les idéologues anarchistes du XVIIIme siècle fut athée et individualiste et 1789 fut, pour elle, moins la conquête que l’enregistrement de ses privilèges.

Continuer la lecture de « Bernard Lazare : La révolution de 1789 »

L’armée

Dossier paru dans La Lanterne noire, supplément au n° 4, 1975-1976.

A l’heure ou ce bulletin paraîtra, il ne restera plus que 2 ou 3 camarades emprisonnés pour démoralisation de l’armée entre autre (dont vraisemblablement 2 libertaires).

L’avenir nous dira si le pouvoir poursuivra son offensive en inculpant d’autres militants. Ce qui est certain, c’est que les actions contre l’armée, elles, continueront. Du mouvement national de solidarité qui s’est développé, nous pouvons déjà tirer quelques remarques ;

Continuer la lecture de « L’armée »

Intervention au colloque « Disaffiliation, Dis-identification, Disavowal: (Ex-)Muslims and Public Apostasy from Islam in Francophone Culture and Politics », Londres, 5 avril à 16h15

J’aurai le plaisir d’intervenir ce vendredi 5 avril à 16h15 à Londres lors du colloque intitulé « Disaffiliation, Dis-identification, Disavowal: (Ex-)Muslims and Public Apostasy from Islam in Francophone Culture and Politics ».

Continuer la lecture de « Intervention au colloque « Disaffiliation, Dis-identification, Disavowal: (Ex-)Muslims and Public Apostasy from Islam in Francophone Culture and Politics », Londres, 5 avril à 16h15 »

Errico Malatesta : La Révolution

Article paru dans Le Réveil anarchiste, n° 1026, 22 juillet 1939.

Portrait of Errico Malatesta (Santa Maria Capua Vetere, 1853-Rome, 1932), Italian anarchist.

Il y a en France de braves gens fai­sant la propagande pour l’économie de l’abondance devant remplacer l’économie des restrictions et des destructions en même temps, propre au capitalisme. Comme moyen de réalisation, il préco­nisent une Constituante. Dans l’immé­diate après­ guerre, lorsque sur toute l’I­talie soufflait un vent de révolution, de braves gens aussi proposaient de s’en tenir à la convocation d’une Constituan­te, ce qui, d’ailleurs, ne fut pas même tenté. Notre camarade Malatesta y était naturellement opposé et en donnait d’ex­cellentes raisons. Et, bien entendu, il s’entendit faire cette objection : « Mais que voulez­-vous à la place de la Consti­tuante ? » A quoi il répondit :

Continuer la lecture de « Errico Malatesta : La Révolution »

Souad Benani : « Pour bien comprendre l’affaire des foulards en France… »

Éditorial de Souad Benani paru dans les Carnets des Nanas Beurs, n° 1, été 1990, p. 3-4.

Pour bien comprendre l’affaire des foulards en France, il faut aussi connaître la situation des femmes dans la chariâ.

Comme dans toutes sociétés de type patriarcale (c’est-à-dire une grande partie de notre planète), les femmes occupent une place inégalitaire. Leur rôle tend cependant à évoluer, à devenir de plus en plus important, et parfois même à conquérir un espace, dévolue jusqu’à présent aux hommes.

Continuer la lecture de « Souad Benani : « Pour bien comprendre l’affaire des foulards en France… » »

Pour que cessent les assassinats entre Algériens : un appel de Messali Hadj

Appel de Messali Hadj paru dans La Révolution prolétarienne, n° 140, juillet-août 1959, p. 20.

Les premiers coups de feu ont été tirés à Paris il y aura bientôt trois ans. Depuis, ils se sont multipliés et ont fait des victimes tant parmi les Nord-Africains que dans la population française.

Continuer la lecture de « Pour que cessent les assassinats entre Algériens : un appel de Messali Hadj »

Affaire Dalila Maschino : un cas bien significatif !

Article paru dans Travailleurs immigrés en lutte, n° 24, septembre 1978, p. 6-8.

 

 

Le 1O mars 1975, Dalila Zeghar, jeune bourgeoise algérienne, réussissait à se marier secrètement en France avec Denis Maschino, un Français qu’elle aimait. Sous les menaces du frère de Dalila, quelques mois plus tard, les voilà contraints de fuir vers le Canada pour chercher la sécurité : Messaoud Zeghar, en effet, un des plus gros bourgeois d’Algérie, mécontent que, selon lui, sa sœur ait outrepassé sa loi et n’ait pas épousé celui qu’il lui avait choisi, ne cesse d’annoncer qu’il enverra ses hommes de main pour la ramener de gré ou de force. Continuer la lecture de « Affaire Dalila Maschino : un cas bien significatif ! »

Errico Malatesta : Questions révolutionnaires

Article d’Errico Malatesta paru dans Le Réveil anarchiste, n° 907, 22 septembre 1934.

 

 

Nous empruntons à La Révolte (n° 4, 10 octobre 1890) cet article toujours d’actualité.
*

Chers compagnons,

Une feuille de langue française a voulu s’occuper de ce que j’ai dit dans la conférence antiparlementaire qui fut tenue, à Londres, le 3 du mois d’août, dans la salle du club Autonomie, et elle m’a fait dire à peu près le contraire de ce que j’ai dit réellement.

Continuer la lecture de « Errico Malatesta : Questions révolutionnaires »

Errico Malatesta : Anarchistes et élections

Article d’Errico Malatesta paru dans Le Réveil anarchiste, n° 885, 4 novembre 1933.

 

 

Dernièrement des camarades nous ont proposé de discuter cette question : S’abstenir ou voter ? A vrai dire elle nous paraissait définitivement tranchée pour tout anarchiste, mais il y avait sans doute intérêt à reprendre la question pour les jeunes camarades.

Maintenant, nous croyons bon de réimprimer ici ce que notre camarade Malatesta avait eu l’occasion de déclarer sur le même sujet.

Continuer la lecture de « Errico Malatesta : Anarchistes et élections »

Guy Germinal : Complot clérical et combat laïque

Article de Guy Germinal paru dans Noir et Rouge, n° 15-16, printemps-été 1960, p. 1-32.

 

 

AVANT-PROPOS

 

L‘historien Michelet, plusieurs fois cité, écrivait : « La liberté du catholicisme dans un gouvernement républicain est uniquement et simplement la liberté de conspiration. »

Il peut sembler paradoxal que la bourgeoisie conspire au sein de son propre régime alors que les représentants de la classe ouvrière en sont réduits bien souvent à lutter pour une « légalité ». Le problème se résume à savoir si l’idéal révolutionnaire peut mieux se développer dans les masses au sein d’un régime de liberté qu’au sein d’un régime de dictature… Continuer la lecture de « Guy Germinal : Complot clérical et combat laïque »

Edgar Morin : La révolution anticoloniale

Article d’Edgar Morin paru dans Arguments, 2e année, n° 10, novembre 1958, p. 27-31.

 

 

III. La révolution algérienne et la gauche française

Que l’on s’entende bien. Je suis internationaliste et non nationaliste. Je ne respecte pas le nationalisme algérien comme un nationaliste éclairé respecterait un nationalisme étranger, légitime comme le sien propre. Au fait, je ne respecte rien. Ce qui mérite d’être reconnu et défendu, dans le nationalisme algérien, c’est la revendication à la dignité et l’égalité de 8 millions d’êtres humains, et c’est la condamnation d’un système colonial et raciste. Continuer la lecture de « Edgar Morin : La révolution anticoloniale »

Messali Hadj parle de l’affaire Ben Barka, de la situation algérienne

Interview de Messali Hadj recueillie par Paul Roos, Oise Actualités, 21-22 octobre 1966.

 

 

Habitant maintenant une modeste maisonnette dans un quartier ouvrier de Lamorlaye, le leader nationaliste algérien Messali Hadj, chef du P.P.A. – qui fut, rappelons-le, le premier à réclamer l’indépendance pour l’Algérie et ce au début des années 20 – a bien voulu rompre un silence de plusieurs mois pour répondre aux questions que nous sommes allés lui poser sur deux sujets d’une brulante actualité : l’affaire Ben Barka et les dissensions au sein du gouvernement de l’Algérie d’aujourd’hui. Continuer la lecture de « Messali Hadj parle de l’affaire Ben Barka, de la situation algérienne »

De la Kanaky à l’Algérie en passant par Louise Michel

Mon dernier texte intitulé « De la Kanaky à l’Algérie en passant par Louise Michel » vient d’être mis en ligne sur le site de Middle East Eye. Lien

 

 

En voici les premières lignes :

« Trente ans après les vingt et un mort des « événements » d’Ouvéa et les accords de Matignon-Oudinot, destinés à garantir une « paix durable fondée sur la coexistence et le dialogue », les électeurs de Kanaky (Nouvelle-Calédonie) se sont prononcés, avec 56,7 % des voix exprimées et plus de 80 % de participation, contre la question suivante : « Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ? ». Continuer la lecture de « De la Kanaky à l’Algérie en passant par Louise Michel »

Asselin : Sorcières iraniennes

Article d’Asselin paru dans La Gueule ouverte, n° 253, 21 mars 1979, p. 20.

 

 

La radio ? J’écoute pour savoir l’heure. Entre deux tops, j’entends des choses. Entre autres, on me dit d’un ton roucouleur que le Tchador (deuxième mot de l’iranien assymil après l’anapurnah-Khomeiny) n’est en fait qu’un cache-misère. Vous voyez : le genre blouse grise qu’on avait tous à l’école publique pour que s’efface la différence de classe. C’est aussi, comme à l’armée, l’uniforme, l’unique forme, qui unifie et vous fait pareil. Luxueusement pareil. Continuer la lecture de « Asselin : Sorcières iraniennes »

Mémoires torturées – Maurice Audin et les fantômes de la guerre française en Algérie

Mon dernier article intitulé « Mémoires torturées – Maurice Audin et les fantômes de la guerre française en Algérie » vient de paraître dans le mensuel de critique et d’expérimentation sociales CQFD, n° 169 (octobre 2018).

 

 

En voici la présentation par le journal : Continuer la lecture de « Mémoires torturées – Maurice Audin et les fantômes de la guerre française en Algérie »