Rachid Mimouni : L’Algérie traumatisée

Extraits de l’entretien de Rachid Mimouni avec Thierry Fabre et Olivier Mongin, Esprit, n° 152-153, juillet-août 1989, p. 72-74.

 

 

Olivier Mongin : Est-ce que ce retour à une mémoire que tu revendiques sans nostalgie peut être partagé par le jeune urbain qui a rompu tous les fils avec le passé ? La jeunesse algérienne est-elle capable de faire ce travail de mémorisation ?

Rachid Mimouni : Capable je ne sais pas, mais je crois que ce travail de mémorisation est nécessaire parce que cette jeunesse est complètement déboussolée et sans racines. Continuer la lecture de « Rachid Mimouni : L’Algérie traumatisée »

Tensions mémorielles autour de la question messaliste

Le dernier numéro de la revue Matériaux pour l’histoire de notre temps (n°117-118, 2015/2) propose un très beau dossier intitulé « mémoires et constructions nationales en Afrique ».

On y trouve notamment mon article intitulé « Occultation étatique et réappropriations privées : tensions mémorielles autour de la question messaliste en Algérie (1964-1994)« . Continuer la lecture de « Tensions mémorielles autour de la question messaliste »

Du PPA au PPA : construction d’une mémoire immigrée en situation (post)coloniale

Pour les visiteurs de ce site, je propose le résumé de mon article intitulé « Du PPA au PPA : construction d’une mémoire immigrée en situation (post)coloniale » paru dans la revue Migrance, n°39, 1er semestre 2012 ,et qui a pour thème « La mobilisation des immigrés pour la décolonisation. France, 1930-1970″.

Le présent article se propose de revenir sur l’évolution du récit messaliste concernant la genèse du Parti du peuple algérien (PPA), fondé le 11 mars 1937 en France, peu après la dissolution de l’Étoile nord-africaine (ENA). Cette période correspond à trois étapes décisives chez les indépendantistes : la rupture avec l’héritage communiste de l’ENA, l’abandon d’une organisation maghrébine commune et l’installation sur le territoire algérien du mouvement nationaliste révolutionnaire. Continuer la lecture de « Du PPA au PPA : construction d’une mémoire immigrée en situation (post)coloniale »