À propos du travail : absence, centralité ou obsolescence ?

J’ai le plaisir d’annoncer la publication de ma dernière contribution intitulée « À propos du travail : absence, centralité ou obsolescence ? » dans Travailler !, le dernier ouvrage dirigé par Amin Khan paru chez Chihab éditions à Alger et qui s’inscrit dans la série Nous Autres. Éléments pour un manifeste de l’Algérie heureuse.

On trouve également dans ce volume les textes de Redouane Assari, Saïd Djaafer, Tin Hinan El Kadi, Ahmed Maiddi, Nassima Metahri, Fatima Zohra Oufriha, Abdelghani Rahmani, Fouad Souadi et Arezki Tahar.

L’introduction d’Amin Khan est consultable en ligne.


Pour information, voici les références de mes précédentes collaborations au projet Nous Autres et que l’on peut se procurer dans toutes les bonnes librairies d’Algérie :

« Note sur l’obscurantisme contemporain », in Amin Khan (dir.), Notre rapport au monde. Éléments pour un manifeste de l’Algérie heureuse, Alger, Chihab éditions, 2017, p. 55-63

« Éloge diasporique de l’inconstance nationale », in Amin Khan (dir.), Nous autres. Éléments pour un manifeste de l’Algérie heureuse, Alger, Chihab éditions, 2016, p. 69-77

Une réponse sur “À propos du travail : absence, centralité ou obsolescence ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *