Catégories
livres publications

“Émeutes en Kabylie et dans le reste de l’Algérie au printemps 2001”

Le blog Des nouvelles du front a publié hier des documents collectés par mes soins ayant trait au Printemps berbère de 1980 et au Printemps noir de 2001. C’est une manière de faire écho au double anniversaire de ces événements mais aussi d’annoncer la parution de mon prochain livre intitulé Dissidences algériennes. Une anthologie, de l’indépendance au hirak.

The situation grows tense In Kabylia, Algeria On May 30, 2001 – Akbou, 50 km from Bejaïa, capital of Petite Kabylie after clashes with police forces. The villagers on one of the barricades set up in the town. (Photo by Georges MERILLON/Gamma-Rapho via Getty Images)

Catégories
revues

Alain Gérard : Les jeux olympiques… ou le ridicule qui ne tue pas encore

Article d’Alain Gérard paru dans Socialisme ou Barbarie, n° 38, octobre-décembre 1964, p. 115-116

View of the medal winners, from left, bronze medallist Ginny Duenkel of the United States, gold medallist Cathy Ferguson of the United States and silver medallist Kiki Caron of France pictured together after the final of the Women’s 100 metre backstroke event at the 1964 Summer Olympics inside the National Gymnasium in Tokyo, Japan on 14th October 1964. (Photo by Paul Popper/Popperfoto via Getty Images/Getty Images)

“Je suis fier des médailles que la France n’a pas eues.” M. HERZOG.

Nos lecteurs, même ceux qui suivent l’actualité d’un œil distrait n’ont pas manqué d’apprécier les progrès fulgurants dans la sottise que notre cher et vieux pays a accompli en quelques semaines.

Catégories
presse

Fernand Doukhan : Dictature française en Algérie. Un coup de force

Article de Fernand Doukhan paru dans Le Libertaire, n° 320, 19 juin 1952

JULY 26: Algiers : Orleans barracks : zouaves regiment, postcard, 1952 (Photo by Apic/Getty Images)

L’article que nous reproduisons ci-dessous est tiré de “L’Ecole républicaine”, bulletin de la section d’Alger du Syndicat National des Instituteurs et Institutrices de l’Union Française, du mois de mai 1952.

Il nous a paru important de le communiquer à nos lecteurs, pour la position anticolonialiste du camarade Doukhan, position parallèle à celle que défend « Le Libertaire » dans la métropole.

Catégories
interventions

Intervention dans l’émission « La société dans tous ses états », lundi 19 avril à 18h

J’ai le plaisir d’informer mes amis et lecteurs que j’interviendrai en qualité de co-animateur dans l’émission « La société dans ses tous états » produite par Mohamed El Khebir et diffusée ce lundi 19 avril, de 18h à 19h30, sur Radio Libertaire (89.4 MHz FM à Paris).

L’invité de ce programme sera l’historien Gérard Noiriel, co-auteur du livre Race et sciences sociales publié cette année par Agone et dont voici la présentation :

Catégories
presse

Jimmy Lallement : Ni dieu, ni maîtresse

Article de Jimmy Lallement paru dans Le Frondeur, n°5-6, automne 1980

Page from the Ragamalas, Ragamalas are albums of illustrated poems. The paintings portray a human or divine figure and are inscribed by the name of the raga (male) or ragini (female) they represent. Ragini Asavari pinning for absent husband plays her pipe. The music charms the mountain snakes and an ascetic consols her. The music was also used by snake charmers. India. Hindu. end of 17th c Hyderabad, Deccan. (Photo by Werner Forman/Universal Images Group/Getty Images)

Il est assez notoire que les surréalistes, les révolutionnaires, n’ont pratiquement pas parlé de leurs aventures érotiques, de manière assez suggestive, malgré leur admiration pour D.A.F de Sade. Il y a là pourtant d’immenses possibilités de jeu, certainement les plus centrales pour la subversion du quotidien. Les jeux érotiques sont cantonnés à des livres érotiques (ou se voulant tels, car dans cette expression actuelle je ne vois guère que René Charvin qui dont le style et la précision me fassent bander : c’est un critère).

Catégories
presse

Le M.L.N.A. contre l’arbitraire

Communiqué du Mouvement libertaire nord-africain paru dans Le Libertaire, n° 407, 2 décembre 1954

Two French armored vehicles conduct patrols in rural Algeria.

LE Mouvement Libertaire Nord-Africain condamne les arrestations, perquisitions, saisies arbitraires dont la F.C.L. a été victime à Paris, alors que, dans ses affiches et son journal, elle ne faisait que constater un fait : la révolte des prolétaires algériens surexploités n’a pour cause que 124 ans de spoliations et de brigandage colonialistes.

Catégories
presse

Jean Carpentier : Pour quelle sexualité ?

Article de Jean Carpentier paru dans Tankonalasanté, n° 3, juillet-août 1973

Meeting pour le droit à l’avortement avec de gauche à droite le docteur Annie Ferret-Martin, l’avocate Gisèle Halimi, le professeur Jacques Monod, Marie-Claire Chevalier et Jean-Pierre Cot en mai 1973 à Paris, France. (Photo by Michel GINFRAY/Gamma-Rapho via Getty Images)

On se bat pour l’abrogation d’une loi féodale et injuste, on se bat pour faire disparaître la boucherie, le risque de mort, l’angoisse. Et ce combat passe par une lutte sûrement longue pour obtenir un certain nombre de garanties : la légalité, la sécurité, le financement, la liberté de décision (plus ou moins restrictive, et là aussi il faudra se battre contre les commissions médico-policières, contre la bureaucratie, contre la tutelle médicale ou administrative etc…). Cela prendra plus ou moins de temps, mais enfin on a des chances d’y arriver : les rapports de force s’inversent, la tendance réformatrice et technocratique se développe, et peut-être qu’en favorisant une libération de la législation sur l’avortement, le Pouvoir y trouvera son compte… Une société qui dérive l’investissement et l’énergie sexuelle dans la production et la consommation de marchandises ou la conquête de la lune peut très bien s’accommoder de la libéralisation de l’avortement qui ne la remet pas fondamentalement en cause. C’est à ce niveau qu’est le piège, du moins si l’on s’en tient à la seule bataille pour l’avortement libre et gratuit, et si on n’élargit pas le champ de l’action.

Catégories
presse

Mouvement libertaire nord-africain : Alerte

Tract du Mouvement libertaire nord-africain reproduit dans Le Libertaire, n° 409, 16 décembre 1954

Groups of natives crowd around an armored car of the French Army. Important forces of police and army have been sent to the Aures hilly area to protect populations from raids made by the rebel Azures.

LE Mouvement Libertaire Nord-Africain estime que le véritable responsable des événements actuels, en liaison avec ceux du Maroc et de Tunisie est le régime colonialiste, basé sur l’expropriation des terres, la surexploitation, le chômage, la répression et l’opposition au droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, ainsi qu’aux aspirations révolutionnaires des travailleurs.

Catégories
presse

Gugus : Le sport

Article de Gugus paru dans Tankonalasanté, n° 14, mars 1975, p. 13

French cyclists Jacques Anquetil (far left) and Raymond Poulidor (centre) playing cards on a set during the launch of the new French TV channel, Antenne 2, 6th January 1975. (Photo by Jacques Pavlovsky/Sygma via Getty Images)

Si on n’entend pas parler de sport à Corbeil, c’est qu’il n’y a rien à dire, s’il n’y a rien il dire, c’est qu’il ne se passe rien. On a juste le droit de se vanter d’avoir de beaux complexes sportifs : piscine, stade, etc… Les activités ont l’air d’être tombées dans les catacombes. Il n’y a pratiquement que du foot dont on entend parler, l’activité sportive la plus populaire et la plus soutenue financièrement. Même là, les résultats sont nuls ! Corbeil est une “petite bourgade fragile de la rubrique sportive”.

Catégories
presse

Communiqué du Mouvement libertaire nord-africain (section algérienne)

Communiqué du Mouvement libertaire nord-africain paru dans Le Libertaire, n° 424, 31 mars 1955

circa 1955: A local girl is arrested by two members of the French Foreign Legion, who have their headquarters here in Sidi Bel Abbes, Algeria. (Photo by Three Lions/Getty Images)

Le gouvernement impérialiste, après avoir rejeté la responsabilité de la situation en Algérie sur ce qu’il nomme “quelques bandes organisées de hors-la-loi”, dont le but est d’après lui de provoquer un sentiment d’insécurité et de peur dans l’ensemble de la population algérienne, en arrive à craindre “que les troubles sporadiques se transforment en insurrection générale”… Ainsi les Algériens se soulèveraient par “crainte” de ces “quelques bandes organisées de hors-la-loi”.

Catégories
presse

J.-M. Chambéry : Des jeux ?

Article de J.-M. Chambéry paru dans Courant alternatif, n° 79, octobre 1988, p. 32-35

1988/06/01: Demonstrators at a University in Seoul. (Photo by Gerhard Joren/LightRocket via Getty Images)

La Corée, un peuple, une langue, une culture, une même histoire jusqu’à il y a peu. Et pourtant deux Etats. Au Nord, une dictature communiste ; au Sud une dictature militaire. Au sud, des manifestations qui se multiplient contre le régime en place, contre les bases US, pour la réunification des deux Corées… Et parallèlement une répression qui s’intensifie. Que ce soient cocktails Molotov ou marches pacifistes, la réponse du pouvoir est toujours la même: les matraques, les arrestations, les tortures. Une répression que le pouvoir peut légitimer après l’élection démocratique n’est-elle pas le moyen de choisir son oppresseur ? – de Rho Dae Woo, candidat des militaires, à la tête de l’Etat.

Et c’est dans ce climat de pré-guerre civile qui agite la Corée du Sud que se sont ouverts les XXIe Jeux Olympiques. Des Jeux dits de l’amitié qui sont censés pousser à une trêve de tous les conflits !

Catégories
presse

Fernand Doukhan : Misère de l’école publique en Algérie ou l’impuissance du réformisme

Article de Fernand Doukhan paru en deux parties dans Le Libertaire, n° 426, 14 avril 1955 et Le Libertaire, n° 427, 21 avril 1955

A scene on a narrow street with people sitting at tables and some walking as the buildings shade the street over them in Casbah, Algiers, 1955. (Photo by Lionel Green/Archive Photos/Getty Images)

L’EXPOSITION sur « La grandeur et la misère de l’Ecole publique en Algérie », organisée par la section d’Alger du S.N.I. et le Comité de scolarisation et de lutte contre l’analphabétisme, inaugurée par Baillet, du Bureau national, et par le recteur, représente un volume imposant d’informations, de statistiques, plans, projets, illustrations.

Catégories
presse

Une “grande muette” : l’institution sportive

Article paru dans Courant alternatif, n° 57, juin 1986, p. 9-11

Argentina player Diego Maradona outjumps England goalkeeper Peter Shilton to score with his ‘Hand of God’ goal as England defenders Kenny Sansom (top) Gary Stevens (c) and Terry Fenwick look on during the 1986 FIFA World Cup Quarter Final at the Azteca Stadium on June 22, 1986 in Mexico City, Mexico. (Photo by Allsport/Getty Images)

En 1968, le sport a été perturbé par le dysfonctionnement institutionnel généralisé mais l’institution sportive est restée un point aveugle, une oasis non contestée. Le sport apparut alors comme le seul rapport possible de l’homme à son corps. Le corps ne parla pas. L’institution sportive resta « grande muette », un ciment idéologique contre la désagrégation du « moral de la nation ».

C’est en 1968 pourtant qu’un collectif de militantes et de militants marxistes lança le mouvement de contestation de l’institution sportive au travers d’un numéro « historique » de la revue Partisans, un numéro conçu comme « la critique fondamentale » de l’idéologie bourgeoise nichée dans l’institution sportive ». Un numéro où « il importait avant tout de montrer que le sport reflète non seulement les catégories idéologiques bourgeoises ou bureaucratiques, mais encore qu’il est structurellement médiatisé par l’appareil d’Etat, car, comme le dit Marx dans l’Idéologie allemande, « toutes les institutions communes passent par l’intervention de l’Etat et reçoivent une forme politique ». (1)

Catégories
presse

Fernand Doukhan : D’Alger, solidarité néo-colonialiste

Article de Fernand Doukhan paru en deux parties dans Le Libertaire, n° 419, 24 février 1955 et Le Libertaire, n° 420, 3 mars 1955

circa 1955: Zouave guards flank a French Women’s Army parade outside the wall of an historic casbah fortress, in Algiers. (Photo by McGraw/Three Lions/Getty Images)

Le bulletin de la section d’Alger du Syndicat National des Instituteurs publie la motion adoptée au cours de la réunion interdépartementale des sections algériennes du 9 décembre 1954.

Cette motion est présentée au nom des 10.000 adhérents que ces dernières réunissent.

J’ignore ce qui s’est passé dans les départements voisins mais, à Alger, seul le bureau de la Section a voté une motion sur les événements que j’ai commentés dans l’Ecole Emancipée.

Au cours de l’assemblée générale du groupement, les responsables qui sont en même temps responsables de la Section, à quelques exceptions près, et qui du fait que le groupement d’Alger est le plus nombreux, font appliquer le plus souvent les décisions du Bureau de Section par le Conseil syndical (ô démocratie) ont refusé de discuter de la répression en Algérie, alors que les militants du M.T.L.D., dont Moulay Merbah leur secrétaire, étaient appréhendés, soumis aux tortures par la Gestapo algérienne et placés sous mandat de dépôt plusieurs jours après leur arrestation, que les journaux nationalistes du P. C. et le Libertaire étaient saisis ou supprimés, que les troupes rapatriées d’Indochine affluaient vers l’Algérie, flanquées de C.R.S. et de gendarmes.

Catégories
presse

Argentine 1978 : Vive le sport !

Article paru dans Jeune Taupe, n° 21, juin-juillet 1978, p. 5-6

Argentina fans celebrates in the street after Argentina beat the Netherlands in the FIFA World Cup Final in Buenos Aires, Argentina on 25th June, 1978 ( Photo by Michel Piquemal / Icon Sport via Getty Images )

En juin 1978 a lieu, en Argentine, la XIe Coupe du Monde de football. Cette compétition suscite pour divers motifs plus de passions qu’à l’accoutumée. En dehors du déferlement chauvin consécutif à la qualification de l’équipe de France, c’est la situation politique de l’Argentine qui est la cause des émois actuels : la répression et l’arbitraire de la dictature militaire font des milliers de morts et de torturés dans les milieux oppositionnels et supposés tels. Au vu de cette situation “particulière”, un “comité pour le boycott de l’Argentine” (COBA) s’est mis en place, à l’initiative de l’écrivain Marek Halter – célèbre entre autres pour ses tentatives de rapprochement israélo-arabe – soutenu par Amnesty International et les organisations démocratiques, de la gauche aux gauchistes. Le COBA ne condamne pas l’institution de la coupe du monde, il dénonce sa tenue en Argentine et demande le choix d’un autre Etat. Oui à la coupe du monde, mais dans un pays “propre”, où les horreurs de la répression capitaliste sont moins criantes ! Était-il propre le Mexique en 1968, où les manifestants étudiants étaient abattus par des rafales de mitraillettes ? Était-elle propre, en 1972 et 1974, l’Allemagne des interdictions professionnelles, de la délation généralisée et des prisons cimetières ? Sera-t-il propre, en 1980, le Moscou des camps de travail et des prisons psychiatriques, lors de la tenue des Jeux Olympiques ? A ce sujet, on ne peut qu’admirer la cohérence du P.”C.”F. qui, dénonçant le boycott de l’Argentine, (1) prépare la participation aux J.O. à Moscou ! Les gauchistes qui dénoncent la situation politique de l’Argentine feront-ils de même pour l’URSS en 1980, ou alors l’Etat ouvrier étant ce qu’il est… !

Catégories
presse

Fernand Doukhan : De la nomination de Soustelle aux interpellations sur l’Afrique du Nord. Règlement de comptes

Article de Fernand Doukhan paru dans Le Libertaire, n° 416, 3 février 1955

French politico Jacques Soustelle standing at podium & giving speech. (Photo by Time Life Pictures/Pix Inc./The LIFE Picture Collection via Getty Images)

L’ALGERIE tient la vedette des préoccupations impérialistes et colonialistes.

Avec le rappel de Léonard, l’homme qui prêtait une oreille trop docile à Borgeaud le chef de file des ultras, on assiste à un nouveau règlement de comptes dont les vainqueurs provisoires sont Mendès et Blachette et leur néo-colonialisme.

Catégories
presse

Les deux Grands face au Tiers-Monde

Article paru dans Pouvoir ouvrier, n° 88, janvier-février 1968, p. 1-5

Officers and crew of the United States Navy ship USS Pueblo being led away after being captured by North Korean forces in international waters in the Sea of Japan during the Vietnam War.

UNE NOUVELLE ETAPE AU VIETNAM ?

Après l’incident du “Pueblo”, l’offensive générale du Vietcong vient de mettre en évidence les limites de la puissance américaine en Asie. La prise simultanée des villes, l’occupation partielle de Saïgon, l’attaque et parfois la destruction des bases américaines, l’effondrement de l’administration et de l’armée sud-vietnamiennes révèlent l’échec total des plans politico-militaires de Washington. La pacification a vécu : le Vietcong est comme “le poisson dans l’eau” au sein de la population civile ; les bombardements du Nord n’ont ni brisé le moral de Hanoï ni empêché le passage d’armes lourdes et de troupes vers le Sud.

Catégories
presse

Fernand Doukhan : La faune colonialiste de l’Assemblée algérienne

Article de Fernand Doukhan paru dans Le Libertaire, n° 412, 6 janvier 1955

View of the site of the Government and the mosque in Algiers. Postcard from 1955 (Photo by Apic/Getty Images)

Des « ultras » partisans du massacre au représentant du P.C.A. qui s’est contenté de s’abstenir dans le vote de confiance au Gouvernement

LES débats à l’Assemblée algérienne sur les derniers événements nous permettent de faire une incursion édifiante parmi la faune parlementaire colonialiste, porte-parole des “saigneurs” de la terre ou “saigneurs” en personne, avec leur cortège des « préfabriqués » musulmans, de ceux à la figure de qui le peuple et les travailleurs algériens crachent leur suprême répulsion.

On a toléré, au milieu de cette engeance malsaine, quelques membres de l’U.D.M.A. (1) organisation d’un réformisme inoffensif, dont la présence pouvait constituer un alibi contre ceux qui dénoncent l’imposture des élections “à l’algérienne”.

Catégories
presse

La difficulté d’être contre… et d’être clair

Article paru dans Pouvoir ouvrier, n° 33, octobre 1961, p. 4-5

Match de football devant une usine à Paris, en France, en 1961. (Photo by René MALTETE/Gamma-Rapho via Getty Images)

Les travailleurs vivent avec un système de pensée imprégné d’idées et de formules qu’on leur a inculquées depuis leur enfance soit à l’école primaire, soit au cinéma, la radio, à la Télé ou dans les journaux. Ces idées empêchent les travailleurs de prendre conscience de certaines réalités élémentaires et de leur rôle dans la société. C’est la classe dominante qui les diffuse pour maintenir les travailleurs dans leur rôle d’exploité. Le racisme, le patriotisme, les notions de bon citoyen, d’honnête travailleur, etc… sont autant de formules qui encombrent les esprits et empêchent les ouvriers de résoudre leur propre problème et entretiennent chez la plupart la confusion intellectuelle souvent la plus totale.

Catégories
presse

La nouvelle vague de répression en Algérie : Communiqué du comité national du M.L.N.A.

Communiqué publié dans Le Libertaire, n° 411, 30 décembre 1954

French Close In On Algerian Rebels. Since the ‘little war’ broke out a month ago in French Algeria, French troops have been closing in on the rebels, whose uprising was incited by the Nationalist Fellaghas of Tunisia. The terrorists operate from the mountainous southeastern region of Algeria which adjoins Tunisia. Rebels, who held out in the ravines of R’dam, were driven out by light mountain artillery. Families are shown moving down from the isolated mountain regions under protection of troops and tanks, to receive official care.

UNE nouvelle vague d’arrestations frappant le M.T.L.D. a déferlé sur la France et l’Algérie. Il s’agit dans cette dernière d’anciens délégués à l’assemblée algérienne et d’élus municipaux.

Catégories
presse

Le sport…

Texte paru dans Pouvoir ouvrier, n° 53, juillet-août 1963, p. 11-12

The AS Monaco team celebrates victory against Lyon in the final of the football Coupe de France at the Parc des Princes stadium on May 23, 1963 in Paris, France. (Photo by Keystone-France/Gamma-Rapho via Getty Images)

Extrait d’une brochure à paraître sur l’Education physique et le sport dans la société actuelle.

Club et compétition.

Dans un club la vie est partagée entre deux pôles d’attraction, l’entraînement d’un côté, de l’autre les rencontres amicales (il y en a de moins en moins) ou le championnat. Les rencontres amicales comme l’entraînement servent à préparer l’équipe ou l’athlète à son objectif fondamental : la compétition officielle. Dans les différentes rencontres il existe une hiérarchie : il y a les “grandes” compétitions pour lesquelles le club ne néglige aucun effort et auxquelles ne sont admis à participer que les meilleurs athlètes du groupe. Le club a un certain standing, il doit défendre celui-ci et surtout l’améliorer. Ce sont ces compétitions qui vont permettre au club de se situer dans la hiérarchie sportive, de se faire un nom ; sans le prestige qu’il peut en tirer, il sera incapable de résoudre les difficultés financières et autres qu’il rencontre. Les compétitions d’un niveau inférieur aux premières, dites encore compétitions de masse, ont pour principal but de sélectionner les individus qui participeront ultérieurement aux rencontres de prestige ; elles servent aussi à encourager les autres à persévérer dans la compétition, à entretenir l’espoir de “percer”. Il y a des clubs où un athlète peu doué s’entraînera constamment sans jamais participer à une rencontre ou à un concours. A la longue il abandonnera, ou bien s’il continue à venir régulièrement à l’entraînement, ce sera dans un état d’esprit très différent, sans recherche de la performance, par intérêt pour la “culture” de son corps, par goût.

Catégories
presse

Protestation énergique du M.L.N.A.

Textes parus dans Le Libertaire, n° 406, 25 novembre 1954

11/7/1954-Algeria: French troops guard a group of terrorist suspects captured in a raid on the foothills of the Chrea Mountains in Algeria. Algeria has become the new hot spot of the French Colonial Empire. Nationalist extremists have taken to mountain strongholds on the Tunisia-Algeria border from which they are conducting guerrilla warfare. The French have answered back with reinforcements of tanks, troops and planes.

(Siège : 7, avenue de la Marne, Alger, le samedi soir)

Le Mouvement Libertaire Nord-Africain dénonce la dissolution illégale et arbitraire du M.T.L.D., la mise arbitraire sous mandat de dépôt des responsables et militants de cette organisation (1) et réclame le rapport du décret de dissolution et la libération immédiate des détenus.

Catégories
presse

La journée d’action laïque

Article paru dans Pouvoir ouvrier, n° 14, janvier 1960, p. 10-12

Garçons entrant dans une école communale le jour de la rentrée scolaire, en Lozère, France, circa 1960. (Photo by Keystone-France\Gamma-Rapho via Getty Images)

Le 22 décembre a eu lieu la Journée Nationale d’action laïque. Cela consistait pour les instituteurs, à “célébrer dans leurs classes l’école laïque et l’idéal qu’elle incarne”. Toutes les précautions avaient été prises pour que notre action resta dans le “cadre des instructions officielles”. Le matériel nous avait été fourni : il fallait commenter un passage de la lettre de Jules Ferry aux instituteurs. Inquiète malgré la modération et le caractère général de cette lettre, la Direction de l’Enseignement nous faisait, le matin même, parvenir une note nous recommandant de respecter scrupuleusement la neutralité. Du coup, la lettre de Jules Ferry semblait déjà trop révolutionnaire à certains.

Catégories
presse

Salah Derbal : La municipalité stalino-capitaliste de Constantine

Article de Salah Derbal paru dans Le Libertaire, n° 400, 14 octobre 1954

Les dernières élections municipales ont démontré une fois de plus que tous les travailleurs ont été dupés, trompés par les promesses d’une clique hypocrite, qui agit simplement pour ses propres intérêts.

Catégories
revues

Gérard Gilles : La révolution a un sexe

Article de Gérard Gilles paru dans Recherches libertaires, n° 9, mars 1972, p. 28-30

A propos de la publication des œuvres complètes de Georges BATAILLE.

Pour tous ceux pour qui écrire n’est pas un acte inoffensif et qui considèrent que faire de la littérature révolutionnaire ne consiste pas à écrire des romans sur la vie dans les grands ensembles, pour ceux qui ne considèrent pas les révolutionnaires comme des anges, Georges Bataille est un type important. On commence à s’en apercevoir et, la mode du porno aidant, combinée avec le relâchement de la censure, les éditions Gallimard ont commencé la publication des œuvres complètes de Georges Bataille (à des prix, hélas, qui ne favorisent pas la lecture dans les bidonvilles – aux illégalistes de faire ce que doivent pour une telle diffusion).

Catégories
presse

Fernand Doukhan : Le problème syndical en Afrique du Nord

Article de Fernand Doukhan paru dans Le Libertaire, n° 360, 14 mai 1953, p. 1-2

Yvonne de Carlo (1922 – 2007) and Carlos Thompson (1923 – 1990) star in ‘Fort Algiers’, 1953. (Photo by United Artists/Archive Photos/Getty Images)

Nous extrayons, de “L’Ecole Républicaine”, bulletin de la section d’Alger du Syndicat national des instituteurs et institutrices de l’Union Française, n° 7 d’avril 1953, cette partie d’un texte de notre camarade Doukhan, instituteur à Alger, paru sous le titre « Le Problème colonial ».

Nos camarades et nos amis lecteurs se rendront compte ainsi que nos militants sont présents partout où se mène la lutte révolutionnaire.

Catégories
presse

Livres : “Le Vertige”

Article paru dans Pouvoir ouvrier, n° 85, juillet-août 1967, p. 14

“Clara se couche sur le ventre et remonte sa robe. Des cicatrices profondes rayent ses cuisses et ses fesses, comme si des bêtes avaient mordu ses chairs…

– Ça, c’est la Gestapo, dit-elle d’une voix rauque. Puis elle s’assied et montrant ses mains, elle ajoute :

– Et ça, c’est le N.K.V.D.

Les bouts de ses doigts sont comme broyés, violacés, gonflés. Elle n’a plus d’ongles”.

Catégories
presse

Guy Martin : L’enfer colonial. Les futurs maîtres

Article de Guy Martin paru dans Le Libertaire, n° 278, 3 août 1951

Algeria, French Army Recruiting Headquarters In The Fifties (Photo by Keystone-France/Gamma-Keystone via Getty Images)

EXTRAIT d’un article intitulé « La Patrie », paru dans l’organe nationaliste « La République Algérienne » du 1er juin 1951 :

« …Soyons très fiers d’être Algériens musulmans, rendons à notre pays le tribut d’admiration que les étrangers eux-mêmes ne lui refusent pas. Soyons fiers de notre origine ; nul peuple ne descend d’une race plus vaillante et plus généreuse… Algérien… quand, dans un très proche avenir, ton pays sera débarrassé entièrement de l’odieux joug colonial qui l’opprime, jeune soldat, tu t’exerceras dans le métier militaire, tu défendras le drapeau, tu te feras craindre et respecter… tu entoureras d’un culte reconnaissant la mémoire des martyrs de la liberté, tu obéiras aux lois, tu payeras l’impôt sans murmurer, tu honoreras les magistrats, tu voteras avec réflexion et conscience… » (1).

Catégories
revues

Karl Korsch: Revolution for what? A critical comment on Jan Valtin’s “Out of the Night”

Article de Karl Korsch signé L. H. paru dans Living Marxism, Vol. V., No. 4, Spring 1941, p. 21-29


“Soiled with mire from top to toe, and oozing blood from every pore”, a seafaring man emerges on this side of the Atlantic to tell a weird story of intrigue and conspiracy, of spying and counter-spying, of treason, torture, and murder. It is a true story, a reliable record of tangible facts, albeit mostly of facts that remind one of the “stranger than fiction” columns. Yet there is the difference that they are not isolated facts which seem unbelievable only because they do not fit into the common assumptions derived from everyday experience. Valtin’s book reveals a whole world of well-connected facts that retain their intrinsic quality of unreality even after their non-fictitious character has been established. It is a veritable underworld that lies below the surface of present-day society; yet unlike the various disconnected underworlds of crime, it is a coherent world with its own type of human actions and sufferings, situations and personalities, allegiances and apostasies, upheavals and cataclysms.

Catégories
presse

Guy Martin : Avenir algérien

Article de Guy Martin paru dans Le Libertaire, n° 262, 30 mars 1951

In Paris in April 1950, North African immigrants talk in front of a hotel named LA VILLE D’ORAN (The City of Oran) where furnished rooms are rented out to immigrants, who are for the most part Algerian. (Photo by Keystone-France/Gamma-Keystone via Getty Images)

AUCUN élément marquant en Algérie. Rien de nouveau outre-mer, si ce n’est le retour au calme après la fièvre électorale. Là encore, nos prévisions — la prophétie était sans risque — se sont réalisées : truquages et violence d’une part, d’autre part, abstentions considérables (30 à 40 %, selon les centres) et enfin infime représentation de “gauche”. Autre événement : la démission du proconsul Naegelen Marcel-Edmond. En bref, rien qui vaille la peine qu’on en parle. Cela me permet de reprendre ce projet que j’avais fait, de reparler du problème nationaliste Dans le “Lib” du 16 février 1951, notre camarade Saïl Mohamed, au long d’un excellent article (La mentalité Kabyle), mettait en relief la duperie nationaliste et le farouche fonds d’individualisme tempéré de fédéralisme du peuple kabyle.

Catégories
revues

Pierre Saint-Germain et Patrice Vermeren : Les aventures d’un marin allemand

Article de Pierre Saint-Germain et de Patrice Vermeren paru dans Les révoltes logiques, n° 2, printemps-été 1976, p. 121-128

“La réputation d’héroïsme que fit (à Dimitrov) la presse de l’univers entier (…) ne fut à vrai dire que le résultat d’une mise en scène habile et méthodique (…). Des mois avant que le célèbre procès ne commençât, des négociations secrètes étaient déjà en cours entre Moscou et Berlin pour échanger Dimitrov et ses deux complices bulgares contre trois officiers allemands arrêtés pour espionnage en territoire soviétique. Il importait d’épargner à Dimitrov l’épreuve des tortures de la Gestapo, non pas pour le sauver, mais pour sauvegarder le fonctionnement du service secret soviétique et préserver le Komintern dont il connaissait trop bien les rouages intimes.

Devant le danger, Dimitrov s’était montré moins ferme que beaucoup de ses subordonnés. Il donna notamment à la Gestapo l’adresse du couple qui le cachait. Dimitrov livra également à la Gestapo le nom et l’adresse de sa maîtresse (…). Le marché conclu entre Moscou et Berlin le fut le soir qui précéda le procès. Mais pour sauvegarder les apparences Dimitrov fut retenu en Allemagne jusqu’à la fin de la grande comédie de Leipzig. Cet homme (…) bénéficie de privilèges que ne connurent jamais la masse des détenus anonymes (…). Les “petits” camarades, pendant ce temps, ne recevaient eux, que des coups – voire une balle dans la tête.” (1).

Catégories
presse

Guy Martin : Elections en Algérie

Article de Guy Martin suivi d’un manifeste du Mouvement libertaire nord-africain parus dans Le Libertaire, n° 255, 9 février 1951, p. 1 et 4

Ouvriers agricoles dans un champs, Algérie, circa 1950. (Photo by Keystone-France/Gamma-Rapho via Getty Images)

Les bateleurs s’agitent sur les tréteaux électoraux. Sur les journaux, le dernier discours de Truman ou de Staline, et le crime du jour se sont rétrécis pour faire place aux promesses mirobolantes des charlatans en quête d’une banquette à l’Assemblée algérienne dont sonne l’heure du renouvellement partiel. L’Algérie va voter ; quand ces lignes paraîtront, les jeux seront faits… Et tout continuera comme par le passé. Les Agrariens au pouvoir, vinassiers et céréaliculteurs continueront de défendre leurs intérêts de maîtres de la glèbe. Avocats et professeurs en rupture de barreau ou de chaire auront trouvé un nouvel auditoire. Quelques échantillons staliniens — il faut de tout pour faire un monde — défendront les intérêts du prolétariat et de la hiérarchie réunis. Quelques nationalistes bourgeois ou maraboutiques, passés, Allah sait comme, au travers des urnes à double fond, continueront de bercer leurs rêves de République algérienne, fromagère, à l’imitation des grandes sœurs française ou égyptienne.

Catégories
revues

Jean-Daniel Martinet : Une nouvelle mystification. La revue “Esprit” au secours de l’impérialisme stalinien

Article de Jean-Daniel Martinet paru dans La Révolution prolétarienne, n° 312, février 1948, p. 1-3

Le général de Gaulle salue la foule à son arrivée à Marseille, France le 19 avril 1948. (Photo by Keystone-France/Gamma-Rapho via Getty Images)

Un passé de probité intellectuelle et de courage personnel ne tient pas lieu d’intelligence politique. Je crois en la bonne foi d’Emmanuel Mounier et de la part des gens de son équipe. Il n’est que plus urgent de dénoncer leur position actuelle (1).

Catégories
presse

Guy Martin : Problèmes coloniaux

Article de Guy Martin paru dans Le Libertaire, n° 251, 12 janvier 1951

Charles Urschel and his wife admiring the local life of Algerian citizens. (Photo by Nat Farbman/The LIFE Picture Collection via Getty Images)

L’ETABLISSEMENT des grands empires coloniaux qui atteignirent leur apogée dans la seconde moitié du siècle passé obéit à des causes presque essentiellement économiques que le marxisme définit d’ailleurs valablement. Les puissances dites coloniales, une fois installées sur le sol conquis, qu’ont-elles fait ? Quelle sera la résultante de l’action divergente des colonisateurs et des colonisés ?

Catégories
revues

Jean Léger : Le procès Kalandra

Article de Jean Léger paru dans Socialisme ou Barbarie, n° 7, août-septembre 1950, p. 110-111

Dans les premiers jours de juin s’est déroulé à Prague le procès des Treize, premier grand procès politique que connaisse la Tchécoslovaquie.

Les condamnations prononcées le 8 juin ont révolté de nombreux intellectuels en France, en Autriche, en Norvège. Des télégrammes ont été adressés au Président de la République tchécoslovaque pour qu’il renonce à exécuter la sentence frappant le principal accusé : Kalandra.

Catégories
presse

Fernand Doukhan : En Afrique du Nord. A propos d’un plan

Article de Fernand Doukhan paru dans Le Libertaire, n° 246, 8 décembre 1950, p. 2

Around 1950 in a school in Algeria, children work diligently at learning French culture. One can see the map of France hanging on the wall. In a context where all hope of social advancement has to pass by the learning of the coloniser’s culture, these children come to learn and idealise the French language and culture. (Photo by Keystone-France/Gamma-Keystone via Getty Images)

EN 1945, l’administration algérienne élabora un plan de scolarisation échelonné sur 20 ans, qui devait scolariser 1.250.000 enfants.

Par un rapport présenté par M. Bertrand, rapporteur général de la Commission de l’Education Nationale auprès de l’Assemblée Algérienne, au moment de la discussion du budget de 49, on pouvait apprendre que : les crédits proposés s’élevaient à 3 milliards 231 millions, au lieu de 12 milliards 206 millions, qu’il fallait compter au 1er novembre un reliquat de 3.869 classes et 2.100 logements, que le retard du plan de coordination pour les années 45 jusqu’à 49 s’élevait à 1.200 classes, que sur les 1.800 classes nouvelles, 1.072 fonctionnaient à mi-temps.

Le comité de scolarisation réunissant les délégués du syndicat des instituteurs, des partis politiques (sauf le P.C.A. et les partis nationalistes, ces derniers s’étant retirés en raison de leur désaccord sur la laïcité), le M.P.F., la Libre Pensée, le M.F.A., etc., où les délégués du S.N.I. sont “persona grata”, fait remarquer dans une lettre envoyée au président de l’Assemblée Algérienne qu’il fallait reprocher, en plus de ce fameux plan, d’avoir oublié de compter avec un excédent de naissances annuelles de 150.000 unités et que “faute de crédits, la reconduction, d’année en année, risque de devenir continuelle, que la situation de la scolarité à temps réduit ne fera qu’empirer et que tous les enfants d’âge scolaire ne pourront pas être scolarisés”.

Catégories
revues

Jean-Daniel Martinet : A la mémoire de Zavis Kalandra

Article de Jean-Daniel Martinet paru dans La Révolution prolétarienne, n° 342, août 1950, p. 26

L’exécution de Zavis Kalandra et de ses trois coaccusés est passée inaperçue au milieu des événements de Corée qui angoissent l’opinion mondiale : le tribunal suprême de Prague ayant rejeté l’appel, la pendaison des quatre condamnés à mort du « procès des Treize » (dont une femme) a eu lieu le mardi 27 juin 1950. Encore une date de deuil à retenir pour les socialistes libres.

Catégories
presse

Guy Martin : L’Eglise islamique et l’Etat colonialiste

Article de Guy Martin paru dans Le Libertaire, n° 237, 11 août 1950, p. 1-2

Around 1950 in a school in Algeria, Algerian children doing their schoolwork. In a context where all hope of social advancement had to pass through learning the colonizer’s culture, these children learned and idealized the French language and culture. (Photo by Keystone-France/Gamma-Keystone via Getty Images)

LE statut de l’Algérie (article 56) reconnaît l’autonomie du culte musulman et délègue à l’assemblée algérienne pouvoir d’assurer la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

Toutes les religions, jusques et y compris l’Islam (nous devons cette vérité crue à nos camarades musulmans) sont des doctrines de résignation, de paternalisme et de respect du Chef. Il importe aux Etats de s’assurer l’alliance de cette force cauteleuse d’asservissement. (La séparation, en France, de l’Eglise et de l’Etat, n’a pas rompu l’alliance antique et traditionnelle inaugurée par saint Augustin en Africa-Romana.) Cette vérité est valable pour l’Islam et pour les trois subdivisions arbitraires de l’Afrique du Nord (Algérie-Tunisie-Maroc).

Catégories
presse

Nicolas Walter : Orwell and the Anarchists

Article de Nicolas Walter paru dans Freedom, Vol. 42, No. 2, 30th January 1981, p. 9-12

English writer George Orwell was the author of such books as Animal Farm and 1984.

GEORGE ORWELL died in 1950. He had become famous with the publication of Animal Farm in 1945, and much more famous with the publication Nineteen Eighty-Four in 1949. But he was too ill to enjoy his fame, and he died of tuberculosis at the age of 46. Since then, he has grown steadily more and more famous, and after becoming a classic in his own life he has now become a name known by virtually everyone who reads at all. Almost all his books have been continually reprinted, and most of his shorter writings have also been conveniently reprinted in the four-volume Collected Essays, Journalism and Letters. Of all modern writers, in fact, he is one of the easiest to get hold of; he is also one of the easiest to get to grips with, for all his work has a style and structure which are so spare and simple and a personality and purpose which are so peculiar and powerful that introduction and explanation are virtually unnecessary. In a way, then, there is no need to read about Orwell at all, only to read Orwell; but this hasn’t stopped many people writing about him.

Catégories
presse

Guy Martin : “Civilisation” colonialiste

Textes parus dans Le Libertaire, n° 235, 14 juillet 1950, p. 1, 2 et 4

Personnes attendant un train sur le quai d’une gare, à El Affroun, Algérie, circa 1950. (Photo by Keystone-France/Gamma-Rapho via Getty Images)

LE 8 mai 1945, alors qu’à la drôle de guerre allait succéder la drôle de paix, les zélateurs de Pétain, et ceux de De Gaulle, réconciliés sur le dos de « l’Arabe », célébraient en un gigantesque autodafé de 40.000 victimes, la renaissance de l’impérialisme français et de son article d’exportation d’outre-mer : le colonialisme. Le peuple algérien, qui avait copieusement payé l’impôt du sang, commençait à s’agiter et las de jouer alternativement le rôle de sale bicot et de valeureux héros (selon des circonstances indépendantes de sa volonté) manifestait sa volonté au moins partielle, de se refuser au destin de chair à canon ou de chair à travail. Il fallait bien montrer aux frères de ceux tombés à Cassino que la France ne saurait abandonner sa tutelle civilisatrice… 40.000 nord-africains purent juger de l’efficacité libératrice des bombardiers Hunderbolts et des tanks Shermans. Pendant ce temps, le brave “prolo” français applaudissait la Sainte Trinité : De Gaulle-Bidault-Thorez, et toute une vertueuse littérature aragonisante jetait l’anathème sur les nazis qui appliquaient les barbares principes de la responsabilité collective et des expéditions punitives.

Catégories
revues

Jean-Daniel Martinet : Lettre ouverte aux “Temps modernes”

Lettre de Jean-Daniel Martinet parue dans La Révolution prolétarienne, n° 38, mai 1950, p. 3

Sartre, Jean-Paul (*21.06.1905-15.04.1980+) , Philosoph, Schriftsteller, Frankreich, – Portrait mit Zigarette, – 1950, Foto: Fritz Eschen (Photo by Fritz Eschen / ullstein bild via Getty Images)

En tant que simple abonné des Temps modernes, je me permets de poser à J.-P. Sartre et M. Merleau-Ponty les questions suivantes :

1. N’existe-t-il pas une différence de nature entre les camps russes, pièce maîtresse d’une économie planifiée (ce sujet est traité dans toute son ampleur dans le dernier ouvrage traduit de Dallin, et plus succinctement dans le deuxième numéro du Bulletin des Groupes de liaison internationale) et les autres camps de concentration actuellement connus, en Espagne, en Grèce et dans les colonies ?

Catégories
presse

Le Mouvement libertaire nord-africain

Déclaration du Mouvement libertaire nord-africain parue dans Le Libertaire, n° 231, 2 juin 1950, p. 3

Algérois montant dans un bus, Alger, Algérie, circa 1950. (Photo by Keystone-France/Gamma-Rapho via Getty Images)

Le Mouvement Libertaire Nord-Africain vient de naître. Jusqu’ici les groupes d’Afrique du Nord formaient la 13e Région de la Fédération Anarchiste française.

Les conditions politiques, économiques et sociales particulières à cette région rendaient nécessaire la constitution d’un mouvement particulier.

Catégories
revues

Lucien Martin : L’âme néo-stalinienne. Esquisse d’une psychopathologie

Article de Lucien Martin paru dans Masses, n° 12, décembre 1947-janvier 1948, p. 25-28

Residents of the Rose Valley town of Kazanlik hold a great celebration in observance of the 30th anniversary of the Russian Revolution. Some of the posters read: “Long Live the Slav Unity.” The portraits are of Georgi Dimitrov, Bulgarian Communist leader: Josef Stalin, Russian Leader, and Marshal Tito, Yugoslave Communist leader (left to right).

DANS la presse « libre » d’une des “démocraties nouvelles”, l’auteur de ces lignes a lu, il y a un an, un article étonnant. Il s’agit de la « Chine victorieuse ». Le journaliste y démontrait que la Chine n’était pas victorieuse du tout, son rôle ayant consisté à gagner du temps pour permettre aux Etats-Unis, à l’Angleterre et à l’Union Soviétique de battre le Japon…

Certes, nous n’avons aucune sympathie pour le régime dictatorial du maréchal Tchang Kaï Chek. Mais de là à nier ce miracle de ténacité que constitue cette résistance de dix ans contre l’envahisseur japonais, où les Chinois, tout comme le firent les Russes, utilisèrent stratégiquement l’immensité de leur pays et à mettre cette résistance sur le même plan que l’intervention de trois jours que fit l’U.R.S.S. en Extrême-Orient pour pouvoir participer à la curée, il y a là de quoi choquer toute intelligence normalement constituée.

Catégories
interventions

La Fabrique du Musulman : entretien avec Emmanuel Lemieux pour “Les Influences”

J’ai accordé un entretien à Emmanuel Lemieux pour Les Influences autour de mon premier livre La Fabrique du Musulman (Libertalia, 2017). Le texte a été publié hier sous le titre : « Nedjib Sidi Moussa : l’islamo-gauchisme ou le retour au “sectarisme de la Guerre froide” ».

En voici les premières lignes :

Catégories
presse

Algérie : La femme dans la lutte de libération nationale

Article signé F. L. paru dans Sans Frontière, n° 15, du 14 au 20 mars 1981, p. 11

A woman member of ALN -National Liberation Army- gives a glass of water to a little girl on September 13, 1962 in Algeria. (Photo by REPORTERS ASSOCIES/Gamma-Rapho via Getty Images)

C’est dans le cadre du centre de documentation de l’Université d’Oran et à l’initiative du “groupe d’étude et de recherche sur les femmes algériennes” que se sont tenues en mai 1980 les “journées de la femme algérienne”. Devant le succès de ce colloque, le groupe organisateur a décidé de poursuivre ses activités et de s’élargir à d’autres participation ; il s’est donné dans ce but diverses orientations de recherches pour l’année 1981, notamment l’étude du statut juridique des femmes, le travail féminin et l’ “analyse du discours sur les femmes algériennes”. Pour une meilleure information sur le résultat de ses réflexions et de ses travaux, le G.E.R.F.A. a enfin l’intention d’organiser la diffusion la plus large possible de ses publications. De nombreux thèmes relatifs à la condition de la femme qui furent développés lors de ces journées, nous avons retenu l’étude de Djamila Amrane sur le “rôle de la femme algérienne dans la guerre de libération nationale”.

Catégories
presse

Vernon Richards : George Orwell, l’humaniste

Article de Vernon Richards paru dans Le Libertaire, n° 215, 10 février 1950, p. 3

George Orwell – an seiner Schreibmaschine (Photo by ullstein bild/ullstein bild via Getty Images)

GEORGE ORWELL, écrivain et socialiste, est mort dans un hôpital londonien, le 21 janvier, à l’âge de 46 ans. Né d’une famille de classe moyenne en Inde, il alla à Eton, et plus tard rejoignit les forces de police de Burma. Mais l’honnêteté de l’œil avec lequel il vit le rôle de l’Impérialisme britannique le repoussa — non seulement de la police de Burma, mais aussi de la classe dans laquelle il était né.

Ses livres disent la pauvreté matérielle qui l’accabla, et 1936 le trouva en Espagne, où il fut blessé dans les lignes républicaines.

Catégories
presse

Robert Lemasson : L’Algérie à l’heure de la contre-révolution

Textes publiés dans L’Internationale, n° 37, octobre 1965, p. 1, 4 et 5

Signature With The Algerian Minister Of Foreign Affairs Abdelaziz Bouteflika And Jean De Broglie, State Secretary To Algerian Affairs On July 29, 1965 In Algiers. (Photo by Keystone-France/Gamma-Keystone via Getty Images)

LEs vagues d’arrestations massives qui ont lieu actuellement en Algérie à l’encontre des marxistes-révolutionnaire, de nombreux éléments de l’ex-PCA et de militants de l’ORP sont les signes avant-courreurs d’une répression d’envergure contre les masses et leurs conquêtes, contre les syndicats et l’autogestion. Après avoir “démantelé” l’avant-garde des militants d’opposition par les “grandes purges” de septembre, le pouvoir bureaucratique de Boumediene se trouve désormais directement confronté avec les organisations de masses, avec les étudiants et surtout avec l’U.GT.A., seule organisation de masse de la classe ouvrière. Le fait que la plupart des cadres conscients de l’UNEA, de la JFLN et du FLN aient été arrêtés, ou aient pris la fuite, montre que le pouvoir a décidé de détruire tous les foyers potentiels d’agitation et d’opposition pouvant faire naître des centres incontrôlés de direction. Si jusqu’à présent l’UGTA semble avoir échappé à la répression, cela tient à l’alliance tactique passée par la Centrale avec le secrétariat exécutif du Parti. Mais cette alliance ou ce “soutien” ne peuvent durer longtemps. Déjà le N° 2 de Révolution et Travail ne fait plus mention du secrétariat exécutif, et il semble que le N° 3 ne paraisse pas. Les congres prévus sont reportés ; le moment de la rupture approche entre le pouvoir et l’UGTA. L’envergure de la répression, l’attaque des libertés syndicales et de l’autogestion sur une grande échelle indiquent qu’un changement qualitatif dans les rapports entre la bureaucratie au pouvoir et les masses est en train de s’opérer en Algérie.

Catégories
revues

Victor Serge : Conscience de l’écrivain

Article de Victor Serge paru dans Masses, n° 4-5, novembre 1946, p. 29-32

JE ne veux considérer ici ce problème que sous les aspects les plus redoutables de la réalité immédiate. Ces notes sont d’un écrivain qui a le sentiment d’avoir combattu depuis une vingtaine d’années au milieu d’événements de plus en plus étouffants où sans cesse il voyait périr diversement des hommes (et des œuvres) dont la vocation essentielle était d’exprimer la conscience.

Catégories
presse

Henri Dumoulin : Algérie, la révolution enrayée

Article d’Henri Dumoulin paru dans L’Internationale, n° 36, septembre 1965, p. 6

A tank is seen after the bloodless coup by colonel Houari Boumedienne on June 19, 1965 in Algiers, Algeria. (Photo by The Asahi Shimbun via Getty Images)

Notre numéro de juillet ainsi que le numéro 25 de Quatrième Internationale ont été saisis à Alger. Nous ne sommes d’ailleurs pas les seuls organes dans ce cas. Même Le Monde, qui avait publié des articles de Legris favorables au régime de Boumedienne, s’est vu saisir lorsqu’il publiait, à titre informatif, des textes d’opposants aux fauteurs du coup d’Etat du 19 Juin. Les saisies avaient d’ailleurs commencé avec le bulletin de Prensa Latina lorsqu’il avait publié le remarquable discours de Fidel Castro sur le coup d’État d’Alger. Ces saisies caractérisent la “démocratie” du nouveau régime.

Catégories
revues

Louis Mercier : L’intellectuel communiste

Article de Louis Mercier paru dans La Révolution prolétarienne, n° 440, juin 1959, p. 11-12

Dans une petite revue qui se discute beaucoup parmi les intellectuels de la rive gauche (« Arguments »), une poignée d’anciens communistes s’efforcent de remettre en question la plupart des formules dites d’extrême gauche. Effort désordonné et inégal quant aux sujets traités, mais effort sympathique, car les « ex » qui le mènent ne sont ni de vieux fonctionnaires du parti ni des professionnels de la politique. Ni des Marty, ni des Hervé. Ils en sont à se demander si la révolte de Cronstadt ne signifiait pas le premier exemple, suffisant, de l’opposition entre parti et classe ouvrière. Ils publient des études sur l’évolution de la structure des classes salariées. Leur jargon se ressent encore de leur passage dans le parti communiste, et bien des tics défigurent leurs raisonnements qu’ils s’efforcent de mener droit. Cependant, ils ne pontifient ni ne tranchent. Ils cherchent. Si bien que dans l’étonnante sécheresse de la pensée socialiste qui caractérise notre époque, ce filet d’eau ou ces gouttes de sueur ne sont pas à dédaigner.