Catégories
revues

Ghassan Kanafani : Dialectique de la révolution arabe

Interview accordée à Clara Halter par Ghassan Kanafani parue dans Elements, n° 8-9, février 1972, p. 79-89

View of reporters and journalists crowding around Palestinian author Ghassan Kanafani (1936-1972) at a Popular Front for the Liberation of Palestine (PFLP) press conference at their headquarters in Amman, Jordan on 16th September 1970. Ghassan Kanafani is spelling out the terms the PFLP require for the release of the remaining six hostages held in the Dawson’s Field hijackings. (Photo by Rolls Press/Popperfoto via Getty Images/Getty Images)

Interview accordée à Clara Halter par Ghassan KANAFANI, rédacteur en chef de l’hebdomadaire « Al Hadaf », organe du F.P.L.P., édité à Beyrouth.

Ghassan Kanafani est également l’un des dirigeants du Front Populaire de Libération de la Palestine et son porte-parole. Il est considéré comme l’un des meilleurs écrivains palestiniens. 1)

Catégories
revues

Jacques Gallienne : Deux ouvrages sur le monde arabe

Article de Jacques Gallienne paru dans La Révolution prolétarienne, n° 180 (481), mars 1963, p. 24

Deux ouvrages importants pour qui s’intéresse à l’évolution des pays arabes ont été publiés récemment par les Editions du Seuil (1).

Anouar Abdel-Malek, intellectuel qui dut émigrer en France en 1959, donne dans son livre une analyse précise, méticuleuse, des transformations récentes du régime de son pays et de la nouvelle forme d’Etat qui s’y réalise.

Catégories
presse

René Michel : Margarete Buber-Neumann, « Déportée en Sibérie »

Article de René Michel paru dans Le Libertaire, n° 184, 3 juin 1949, p. 3

ON peut regretter que la littérature et les études sur le système totalitaire soviétique et, sur les camps de concentration de la pseudo « Patrie des Travailleurs », ne soient souvent offerts au grand public français qu’avec un certain retard sur leur parution en langue étrangère. Il en est ainsi de l’érudit ouvrage de Dallin et Nicolaevsky, l’un ex-prisonnier des isolateurs du Guépéou et l’autre révolutionnaire menchevik bien connu pour ses travaux sur la vie de Marx, paru il y a au moins une année aux U.S.A., et dont on annonce une prochaine traduction française, et de bien d’autres encore. Néanmoins, à travers les œuvres de Victor Serge, de Ciliga, le livre un peu moins sincère peut-être, mais plus connu, de Kravchenko, et quelques-uns de ses imitateurs, les divers reportages et enquêtes de la presse, dont, on s’en souvient, celui auquel le « Libertaire » ouvrait, il y a peu ses colonnes, le public français pouvait se faire une opinion, pour autant qu’il consentait à ouvrir les yeux, sur « le pays du grand mensonge ».

Catégories
revues

Raymond Guilloré : Militant chez Renault, par Daniel Mothé

Article de Raymond Guilloré paru dans La Révolution prolétarienne, n° 208 (509), octobre 1965, p. 24

Je vous préviens : je suis emballé. A partir de ce moment où je viens de finir la lecture du livre de Daniel Mothé, je suis tout simplement sous l’impression que je ne pourrai plus discuter utilement avec un camarade qui, soit n’aurait pas lu Mothé, soit n’aurait pas eu la même expérience que lui en réfléchissant, comme il l’a fait, sur cette expérience.

Catégories
presse

A propos du livre de James Baldwin « La prochaine fois, le feu »

Article paru dans L’Internationale, n° 20, mars 1964, p. 6

Nous allons montrer dans une série d’articles les problèmes et la dynamique du mouvement des Noirs aux U.S.A., ce que D. Guérin nomme, dans son dernier ouvrage « La décolonisation des Noirs américains ». Un article de ce journal (1) avait déjà tracé un tableau général de la situation. Ici nous allons approfondir les problèmes dégagés par l’analyse d’un certain nombre d’ouvrages récents consacrés aux différents mouvements noirs.

Catégories
revues

Pierre Aubery : Le « Journal » de Mothé et la condition ouvrière

Article de Pierre Aubery paru dans La Révolution prolétarienne, n° 138 (439), mai 1959, p. 23

Les écrivains, les « touristes », les syndicats, pour s’opposer au patronat, insistent sur les salaires de misère, les cadences infernales, les normes inhumaines que l’usine impose à l’ouvrier. Mais ils ne mettent pas vraiment en cause la société industrielle, le système capitaliste. L’amélioration des conditions du travail ne saurait en aucune façon supprimer l’aliénation de l’ouvrier qui, malgré tous les avantages qu’on pourrait lui accorder, n’en resterait pas moins une machine à produire, condamnée par l’organisation sociale à une existence passive sur le travail, végétative pendant les loisirs.

Catégories
presse

Dyrcona : Le R.P. Garaudy vole au secours de l’Eglise

Article de Dyrcona paru dans L’Internationale, n° 33, mai 1965, p. 4

Roger Garaudy, membre du Parti Communiste Français dans les années 70 à Paris, France. Circa 1970. (Photo by Jean-Pierre REY/Gamma-Rapho via Getty Images)

DANS son « testament », Togliatti demandait que le Parti communiste italien mit une sourdine à la lutte anticléricale. Roger Garaudy, lui, est allé beaucoup plus loin, au cours du débat « Matérialisme et Humanisme » qui a lieu à Genève le 9 avril.

Catégories
revues

Pierre Vaquez : Tito et la révolution yougoslave (1937-1956), par Branko Lazitch

Recension de Pierre Vaquez parue dans La Révolution prolétarienne, n° 123 (424), janvier 1958, p. 30-31

Tito est-il le héros de l’indépendance nationale et le libérateur de la Yougoslavie ?

Tito incarne-t-il ce qu’on peut appeler le communisme libéral ?

Quelles sont les véritables causes du conflit Tito-Staline ou du Parti Communiste Yougoslave avec le Kominform ?

Le culte de la personnalité sévit-il en Yougoslavie tout comme en U.R.S.S. ?

Existe-t-il une démocratie intérieure au sein du Parti Communiste Yougoslave ?

Où va le titisme ?

Catégories
revues

Pierre Frank : L’homme ne vit pas seulement de pain, de Vladimir Doudintsev

Recension de Pierre Frank parue dans Quatrième Internationale, 15e année, vol. 15, n° 4-6, juin-juillet 1957, p. 71-72

Dans la littérature universelle, la littérature russe du temps des tsars occupe une place plus qu’éminente. La grandeur de cette littérature ne tient pas qu’à des qualités strictement littéraires, artistiques et stylistiques. Elle provient en grande partie du tait que plus que la littérature de tout autre pays, elle était l’expression de la société, de ses couches sociales tourmentées, de ses douleurs, des souffrances d’une société peinant pour accoucher d’un monde nouveau. La littérature russe donne une histoire de la société russe sous les tsars qui est une très remarquable contribution aux études historiques proprement dite. Les écrivains russes furent, en fait, les précurseurs de la Révolution d’Octobre 1917, tout comme les écrivains français du XVIIIe siècle furent les précurseurs de la Grande Révolution française.

Catégories
revues

Paul Ruff : Maman Jones

Recension de Paul Ruff parue dans La Révolution prolétarienne, n° 61 (362), mai 1952, p. 30-31

MAMAN JONES, traduit de l’anglais par Colette Audry et Marina Stalio. Coll. Masses et Militants. Les Editions ouvrières.


Légendes pour images d’Epinal, est-on tenté de dire à première lecture. Et de fait chaque phrase semble solliciter un petit dessin de couleur violente, un peu caricatural avec des capitalistes à gros cigares, arrogants et cruels et des prolétaires ardents et décidés. La simplicité tout enfantine du récit par petites phrases courtes, énoncés dépouillés de faits « à tel endroit il y avais une gréve, je suis venue, la lutte a pris cette forme, la répression s’y est exercée de telle façon, la grève s’y est ainsi terminée », et l’on passe au chapitre suivant qui n’en diffère que par la date et le lieu. Seulement ce récit tout puéril retrace les épisodes d’une des luttes les plus âpres, les plus dures au monde qu’eut à mener le prolétariat.

Catégories
revues

Mikhalis Raptis : Les âmes mortes d’une intelligenzia désemparée (À propos des « Mandarins »)

Article de Mikhalis Raptis dit Michel Pablo paru dans Quatrième Internationale, 13e année, Vol. 13, n° 1-3, mars 1955, p. 66-67

Voici les idées, les préoccupations, les mœurs, d’un milieu social donné, en France dans le nouvel après-guerre, un vrai document social écrit avec franchise et des dons incontestables de narrateur.

Catégories
revues

Jacques Muglioni : La révolte contre l’histoire

Article de Jacques Muglioni paru dans La Révolution prolétarienne, n° 57 (358), janvier 1952, p. 40-41

Le privilège paradoxal de notre époque est d’avoir étrangement confondu les problèmes en livrant aux mêmes impasses la philosophie, l’histoire et la vie. Non pas que cette solidarité soit une découverte de notre temps, mais jamais comme aujourd’hui elle n’avait été aussi manifeste ni aussi tragique, en raison même de la rigueur massive de notre expérience. Le contemporain d’Octobre, du drame espagnol et de la guerre s’est effrayé de voir que sa vie propre se confondait avec l’histoire du monde, et que l’une et l’autre pouvaient en même temps prendre un sens ou le perdre atrocement. C’est alors que tout fut mis en question, c’est-à-dire le choix des valeurs qui définissent une vie et décident si elle mérite ou non d’être vécue.

Catégories
revues

Mikhalis Raptis : Lettre polonaise sur la misère intellectuelle en France, de Dionys Mascolo

Recension de Mikhalis Raptis dit Michel Pablo parue dans Quatrième Internationale, 16e année, n° 1, janvier 1958 (1er semestre 1958), p. 75-76

L’auteur, ex-membre du P.C. français, ayant rompu avec le parti lors de l’affaire Rajk, se livre à une critique lucide de la situation des intellectuels français, de « gauche» et de « droite ». Il insiste plus particulièrement sur ceux de la « gauche » qui vont des membres du P.C. français aux « sympathisants » ou ex-sympathisants à la Sartre.

Catégories
revues

Jean Regany : Général « El Campesino », La vie et la mort en U.R.S.S.

Recension de Jean Regany parue dans La Révolution prolétarienne, n° 45 (346), décembre 1950, p. 30-31

Général « El Campesino » : LA VIE ET LA MORT EN U.R.S.S. « Les Iles d’or ». Librairie Plon. (Transcription de Julian Gorkin — Traduction de Jean Talbot).


Valentin Gonzalez, « El Campesino », premier commandant communiste pendant la guerre d’Espagne, s’est évadé des « camps de la mort » staliniens, et raconte à celui qui fut son ennemi et qu’il faillit faire fusiller en Espagne, J. Gorkin, sa vie en U.R.S.S. de 1939 à 1949.

Catégories
revues

Mikhalis Raptis : L’accusé, par Alexandre Weissberg

Recension de Mikhalis Raptis dit Michel Pablo parue dans Quatrième Internationale, 11e année, Volume 11, n° 5-7, juillet 1953, p. 70

Voici un témoignage de premier ordre sur la grande purge, des années 1936-1938, en U.R.S.S. Il est écrit par Alexandre Weissberg, physicien, spécialiste des basses températures, d’origine autrichienne, membre du P.C. autrichien, en 1927, qui se rendit en U.R.S.S. en 1931, appelé par l’Institut technique ukrainien de physique. Il fonda le Journal de Physique soviétique ; en 1933, il est chargé par le gouvernement soviétique de construire un vaste établissement expérimental à Kharkov dont il aurait dû devenir le directeur.

Catégories
revues

Claude Lefort : Juin 36

Article de Claude Lefort alias Claude Montal paru dans Socialisme ou Barbarie, n° 18, Volume III (7e année), janvier-mars 1956, p. 113-115

Le livre de Danos et Gibelin sur Juin 36 (1) est une importante et
sérieuse étude d’une période décisive et pour l’évolution du mouvement ouvrier et pour celle de la politique bourgeoise et des partis de masse. Ne serait-ce que pour mesurer le chemin parcouru depuis vingt ans, la réflexion sur les événement de 36 est féconde. Aujourd’hui le patronat commence à tirer profit de l’expérience d’avant guerre et n’hésite pas dans des secteurs clés à devancer la revendication ouvrière, comme l’illustrent les contrats de Renault et de la métallurgie. Poussé par les impératifs de la production en grande série, il cherche à intégrer toujours plus étroitement les ouvriers à l’entreprise et commence à comprendre, à l’instar du patronat américain, que certaines améliorations (concernant la retraite, les congés) peuvent seules lui assurer une stabilité provisoire. Aujourd’hui, les partis qui se réclament de la classe ouvrière se sont définitivement intégrés à l’appareil d’exploitation du capital, l’un en se subordonnant absolument à une bureaucratie qui, dans l’intervalle, s’est étendue de l’U.R.S.S. à une grande partie de l’Europe et de l’Asie, et en prenant conscience de ses fins (un nouveau rôle de gestionnaire grâce à l’étatisation de la production), l’autre en participant directement au régime d’exploitation bourgeois.

Catégories
revues

Daniel Guérin : Bourgeois et bras nus (Gallimard)

Recension parue dans La Révolution prolétarienne, n° 24 (325), mars 1949, p. 27-28

Le livre de Daniel Guérin, qui vient après tant d’ouvrages, écrits la plupart du temps par des historiens de métier, ne ressemble à aucun autre. Le titre même, fortement suggestif, laisse présager ce que le contenu de ce travail apportera de foncièrement nouveau.

Catégories
revues

Ernest Mandel : Un excellent roman révolutionnaire

Article d’Ernest Mandel alias Henri Vallin paru dans Quatrième Internationale, n° 46, mars-juin 1949, p. 43-44

Dans « L’Affaire Toulaév » (+), sa dernière œuvre et en même temps le plus mûr de tous ses romans, Victor SERGE traite le même sujet que « le Zéro et l’Infini » de Koestler, mais il le traite avec une compréhension sociale et psychologique supérieure et avec un art humain qui laissent loin derrière lui les constructions schématiques et purement cérébrales de l’auteur du « Yogi et le Commissaire ».

Catégories
revues

Jean Regany : A. Ciliga, Dix ans derrière le rideau de fer (1926-1936)

Article de Jean Regany paru dans La Révolution prolétarienne, n° 43 -344), octobre 1950, p. 30-32

A. CILIGA : Dix ans derrière le rideau de fer (1926-1936).

La librairie Plon réédite un livre paru la première fois en 1938 : « Au pays du mensonge déconcertant ». Mais l’auteur a voulu développer son expérience de la vie de déporté en un deuxième volume : « Sibérie,
terre de l’exil et de l’industrialisation
» (1).

Catégories
revues

Pierre Frank : « J’ai choisi la liberté » de V. A. Kravchenko

Recension de Pierre Frank parue dans Quatrième Internationale, juillet-août 1947, p. 54-55

Ce livre très dense de 638 pages, expose comme son sous-titre l’indique « la vie publique et privée d’un haut fonctionnaire soviétique », qui s’est échappé de l’enfer stalinien au cours de la seconde guerre, pendant qu’il se trouvait aux Etats-Unis, membre d’une mission soviétique.

Catégories
presse

Charles Durand : Insomnie espagnole, par Victor Alba

Recension de Charles Durand parue dans Le Libertaire, 11 septembre 1947, p. 3

A nous, ce livre édité par « Franc-Tireur » n’apprendra pas grand’chose ; mais, de ce qui se passe de l’autre côté des Pyrénées, le grand public ignore tout : celui qui, de nos jours, cherche une voie où s’engager, trouvera, nous en sommes sûrs, quelques éclaircissements utiles sur ce qui a lieu dans la péninsule ibérique, sous le joug des prêtres, des ignobles Requetés et autres phalangistes. En Espagne, actuellement, ce sont les jésuites et les militaires qui dirigent. Au reste, nous avons vu pendant cette dernière guerre ce qu’était le véritable fascisme, celui des camps de concentration et des fours crématoires hitlériens.

Catégories
revues

Les Antilles décolonisées, de Daniel Guérin

Recension parue dans Quatrième Internationale, 15e année, Vol. 15, n° 1-3, mars 1957, p. 72

Voici la première publication donnant une vue d’ensemble sur les Antilles, leur structure sociale et leurs problèmes économiques, sociaux, politiques.

Catégories
presse

La vache enragée, par George Orwell (Gallimard)

Recension parue dans Le Monde illustré, 26 octobre 1935, p. 16

Curieux sujet ; curieux auteur. Plusieurs écrivains, traqués par la crise, ont dû devenir plongeurs de restaurant. George Orwell les venge. Il a été plongeur ; le voici écrivain.

Catégories
presse

Paul Morelle : Le Zéro et l’Infini, d’Arthur Koestler

Article de Paul Morelle paru dans Franc-Tireur, 26 février 1946, p. 2

ON ne peut rencontrer âme qui lit sans qu’elle vous demande ce que l’on pense du roman d’Arthur Koestler, Le Zéro et l’Infini (1). L’auteur, qui vient de faire paraître un autre roman historique, Spartacus, après avoir publié en 1940, sous le titre d’Un testament espagnol, le fruit de ses expériences de prisonnier et de condamné à mort pendant la guerre civile, est en passe de devenir aujourd’hui, de par ce dernier livre, la coqueluche du Tout-Paris politique et littéraire. Les causes de ce légitime succès appartiennent, en effet, à, ces deux ordres — comme il faut s’y attendre en nos temps de fièvre politique et de littérature engagée.

Catégories
presse

Bakounine : La révolution sociale ou la dictature militaire

Recension parue dans Le Libertaire, n° 79, 29 mai 1947, p. 3

Sous ce titre parut à Genève, au lendemain même de Sedan, un ouvrage rédigé en quelques nuits par Bakounine, au retour de la tentative insurrectionnelle prolétarienne de Lyon.

Catégories
tracts

Déclaration du Parti du Peuple Algérien (5 juillet 1962)

Déclaration du Parti du Peuple Algérien datée du 5 juillet 1962

PARTI DU PEUPLE
ALGERIEN

Le BUREAU POLITIQUE du P.P.A. s’est réuni pour examiner la situation en Algérie après le scrutin d’autodétermination.

IL A CONSTATE avec infiniment de plaisir les résultats massifs des OUI pour l’INDEPENDANCE DE L’ALGERIE.

Catégories
presse

Lettre d’Algérie : En attendant l’indépendance

Article paru dans La Nation socialiste, n° 57, juillet-août 1962, p. 3

Muslim women – for the most part in traditional dress – listening to orators speak of an independent Algeria and the role of women in it, in Algiers on June 30, 1962. (Photo by Keystone-France/Gamma-Keystone via Getty Images)

Alger, le 25 juin.

ALGER la Blanche, dont les rues sont pleines des immondices accumulées depuis des semaines, où flotte encore l’odeur de la peste, se réveille peu à peu à la paix. Tel un malade à sa première sortie, elle hésite et craint de ne pas résister aux fatigues de ses premiers mouvements.

Catégories
presse

Appel pour la libération de tous les emprisonnés qui ont manifesté leur solidarité avec la révolution algérienne

Appel paru dans L’Internationale, n° 2 (128), juillet 1962, p. 6

Au moment où les tortionnaires du peuple algérien sont amnistiés, où les tueurs de l’O.A.S. bénéficient de la mansuétude des Pouvoirs Publics, où Salan sauve sa tête et son avenir politique, De Gaulle, instigateur et bénéficiaire du putsch militaire de mai 1958 et finalement responsable de l’O.A.S. protégée par son armée et sa police, interdit les réunions et matraque les manifestants qui veulent alerter l’opinion sur le maintien en détention ou en exil des insoumis, des déserteurs, et des militants des réseaux ayant soutenu concrètement la Révolution Algérienne.

Catégories
presse

Les problèmes de l’Algérie indépendante

Éditorial paru dans L’Internationale, n° 2 (128), juillet 1962, p. 1

Mais en même temps que l’indépendance se présentent des problèmes nouveaux. Et ces problèmes ont fait surgir dès le début une crise douloureuse aux sommets, à la direction de la Révolution algérienne. Ces problèmes n’intéressent pas seulement les Algériens. Ils préoccupent aussi tous ceux qui ont participé au combat du peuple algérien. Car le destin de la Révolution algérienne est de la plus grande importance non seulement pour les Algériens mais pour l’ensemble des masses exploitées et opprimées du monde entier.

Catégories
revues

Salut à l’Algérie indépendante !

Textes parus dans Quatrième Internationale, 20e année, n° 16, juillet 1962 (3e trimestre), p. 1-5

L’indépendance de l’Algérie, c’est une des plus grandes victoires révolutionnaires depuis la fin de la deuxième guerre mondiale. Elle a été arrachée par huit années de lutte héroïque de tout un peuple contre l’impérialisme français.

Catégories
presse

Remarques sur le livre « Présent et avenir » de Jung

Article paru dans les Cahiers de discussion pour le socialisme de conseils, n° 3, octobre 1963, p. 12-15

Dans « Présent et Avenir », la psychologie prend la valeur d’un dogme. Cette sorte de testament spirituel dans lequel sont condamnées la pensée rationnelle et la science comme des éléments responsables de l’aliénation de l’homme et de l’individu, ne suffit pas à nous éclairer, même avec ses méthodes psychanalytiques, sur la vraie nature des contradictions dans lesquelles les hommes ce débattent depuis des siècles.

Catégories
presse

H. Lefebvre et l’aliénation

Article paru dans L’Etincelle, n° 1, 3 février 1965, p. 3-5

L’homme qui a écrit « le matérialisme dialectique » aura-t-il apprécié le faux dialogue qui consiste à être présenté au public ni par un autre lui-même, ni par un contradicteur ? Et ne pourrait-on pas parfois combiner d’emblée l’émission « officielle » avec le dialogue réel de la « cafétéria » ?

Catégories
revues

Essai sur la révolution par Hannah Arendt

Article signé L. paru dans les Cahiers de discussion pour le socialisme de conseils, n° 8, avril 1968, p. 35-36

Malgré son titre, il s’agit surtout d’une analyse juridico-philosophique de la révolution américaine et de ses prémices, ainsi que d’une étude comparative de cette révolution et de la Révolution française qui s’étend sur plus des trois-quarts de l’ouvrage ; l’auteur exprime son admiration pour les « pères fondateurs » américains qui, dit-il, ont réussi à bâtir une constitution démocratique permettant ainsi à leur œuvre d’échapper aux aléas de l’autoritarisme et du césarisme.

Catégories
presse

Un film de la « gauche » : Mourir à Madrid

Article paru dans Pouvoir ouvrier, n° 51, mai 1963, p. 11-12

Dès les premières minutes, la falsification historique transparaît : l’Espagne est présentée seulement comme un pays sous-développé. Il y a des seigneurs, des couvents, des paysans dans une misère semi-africaine. Il n’y a pas la bourgeoisie, il n’y a pas le prolétariat. « 8 millions de pauvres », dit le commentaire. Mais que signifie ce terme ? Ce que Rossif aurait dû montrer, c’est la survivance de la propriété parcellaire (2 millions de métayers et de tout petits propriétaires ruraux), la prolétarisation agricole (2 à 3 millions d’ouvriers agricoles), l’artisanat urbain (1 million de petits artisans), le prolétariat (2 à 3 millions d’ouvriers dans les usines et dans les mines (nous voyons seulement les mineurs des Asturies).

Catégories
revues

Anton Ciliga : Novembre 1930. Dans l’Isolateur politique de Verkhné-Ouralsk

Texte d’Anton Ciliga paru dans Inprecor, n° 430-431, décembre 1998, p. 11-12

Témoignage de Anton Ciliga*

L’immense majorité des détenus communistes étaient trotskistes : cent vingt sur un total de cent quarante. Il y avait aussi un zinovieviste qui n’avait pas capitulé, seize ou dix-sept membres du groupe du « centralisme démocratique » (extrême gauche) et deux ou trois partisans du « groupe ouvrier » de Miasnikov. Chez les non-communistes il y avait trois groupes essentiels, forts d’une douzaine de membres chacun : les social-démocrates menchéviks russes, les social-démocrates géorgiens et les anarchistes. Il y avait, en outre, cinq socialistes-révolutionnaires de gauche, quelques socialistes-révolutionnaires de droite, quelques socialistes arméniens du groupe « dachnaktsoutioun » et un maximaliste. Il y avait enfin quelques sionistes.

Catégories
revues

Gérard Gilles : Révolution économique, révolution érotique

Article de Gérard Gilles paru dans Recherches libertaires, n° 2, février 1967, p. 1-8

1 – L’EROTISME DE GEORGES BATAILLE.

« Toute révolte est sexuelle » (André Breton).
Toute sexualité est révolutionnaire.

Dans le premier article de cette série consacrée à la sexologie politique (1), j’ai tenté de montrer, à travers deux auteurs contemporains, l’échec d’un essai de synthèse entre psychanalyse et marxisme. Cet échec était nécessaire avec la méthode employée par les auteurs, méthode consistant à prendre, comme point de départ, psychanalyse et marxisme comme systèmes constitués en anthropologie totalitaire, chaque système se suffisant à lui-même et excluant l’autre. André Breton traitait la métapsychologie de Freud de métaphysique. On pourrait en dire autant du marxisme tel que le conçoivent les marxistes contemporains. Les tentatives de Marcuse et d’O. Brown ne sortent pas de la « métaphysique » et visent à constituer des systèmes hybrides tout aussi irréalistes que ceux dont ils sont issus.

Catégories
presse

Encore des crimes et des assassinats

Article paru dans Réalités Algériennes, n° 23, juin 1962, p. 6-7

D’aucuns espéraient que la lutte fratricide F.L.N.-M.N.A. s’arrêterait et que les nationalistes se réconcilieraient dès la fin de la guerre d’Algérie.

Catégories
presse

La révolution algérienne n’est pas terminée

Article paru dans Réalités Algériennes, n° 23, juin 1962, p. 4-6

Le 5 juillet 1830, la France occupe Alger d’abord et enfin, après 17 années de guerre, presque toute l’Algérie.

Le 2 juillet prochain, soit après 132 années d’occupation coloniale, l’Algérie sera indépendante et son peuple souverain.

Catégories
presse

Manifeste du Parti du Peuple Algérien sur le scrutin d’autodétermination du 1er juillet 1962

Déclaration du 19 juin 1962 diffusée sous forme de tract et reproduite dans Réalités Algériennes, n° 23, juin 1962, p. 2-3

Le BUREAU POLITIQUE DU P.P.A. s’est réuni pour examiner la situation en Algérie et définir sa position sur le scrutin d’autodétermination.

Catégories
presse

L’accord F.L.N.-O.A.S. : Il y a d’autres réconciliations à faire !

Article paru dans Réalités Algériennes, n° 23, juin 1962, p. 1-2

Le.drame algérien touche-t-il vraiment à sa fin ? Les Algérois respirent mais les Oranais et les Constantinois pas encore. L’accord intervenu entre le F.L.N. et l’O.A.S. d’Alger, a été rendu public, sur les antennes de Radio-Algérie, par la voix du Dr. Mostefaï, se présentant comme délégué du F.L.N. au sein de l’Exécutif provisoire, le 17 juin 1962 à 13 heures. L’O.A.S. répondit à 20 heures dans une émission pirate : « l’accord a été signé. »

Catégories
presse

Déclaration du Parti du Peuple Algérien (16 juin 1962)

Déclaration du Parti du Peuple Algérien publiée dans Réalités Algériennes, n° 23, juin 1962, p. 8

Le Bureau politique du Parti du Peuple Algérien s’est réuni pour examiner le rejet de sa demande d’admission à la campagne du référendum.

Le B.P. du P.P.A. rappelle qu’il a fait en temps utile toutes les démarches nécessaires, pour son admission au scrutin d’autodétermination. En conséquence, le prétexte du retard n’existe plus.

Catégories
presse

Une heure avec Messali Hadj… « Il faut rendre la parole au peuple algérien »

Article signé J. F. paru dans La Gauche, journal du Rassemblement Démocratique Révolutionnaire, n° 7, octobre 1948, p. 4

Messali Haj the extremist Algerian leader. (Photo by © Hulton-Deutsch Collection/CORBIS/Corbis via Getty Images)

AYANT appris l’arrivée du grand leader algérien Messali Hadj en Seine-et-Marne, nous avons été passer une heure avec lui. Lorsque nous lui parions du Congrès des Peuples, du R.D.R.. de Jean Rous, en bref de nombreux amis, il est particulièrement heureux de nous accueillir et de constater que s’il a des ennemis, à en juger par la nuée d’inspecteurs des Renseignements généraux à ses trousses, il retrouve quand même des camarades qui, en France, luttent pour l’émancipation et la liberté des peuples coloniaux.

Catégories
presse

« Des extrémistes purs »

Article paru dans Pouvoir ouvrier, Organe Central des Communistes Révolutionnaires en France (Pour la Nouvelle Internationale Communiste), n° 13, septembre-octobre 1945, p. 2

C’est sous ce titre que le Front Ouvrier de Lyon entreprend une attaque contre les Communistes révolutionnaires et « Pouvoir ouvrier ». C’est que nos opinions représentent un danger pour les chefs réformistes. On ne peut plus passer sous silence les C.R. Mais le Front Ouvrier déforme nos idées pour mieux les discréditer auprès de ses lecteurs. En effet, « notre solution consiste à renverser la bourgeoisie, à détruire le capitalisme et la propriété privée, etc., par le pouvoir ouvrier ». Mais cela ne veut pas dire que nous croisons les bras jusqu’à la révolution, car chaque lutte ouvrière est un jalon, sur le chemin vers l’émancipation complète de la classe ouvrière.

Catégories
presse

Francine Gerson : De la prostitution intellectuelle et sexuelle

Article de Francine Gerson paru dans L’Insurgé, n° 39, 30 janvier 1926, p. 2

L’ordinaire opinion considère la prostitution comme avilissante.

Quelques individus plus affranchis des préjugés communs pensent que le plus grand nombre des métiers comportent une part plus ou moins étendue d’avilissement par cela même que les individus ne les exercent pas par inclination mais y sont contraints par l’économie de la société actuelle.

Catégories
presse

Georges Altman : Un livre de Victor Serge. Mémoires d’un révolutionnaire

Article de Georges Altman paru dans Franc-tireur, 12 avril 1951, p. 4

CE sont des mémoires venues d’outre-tombe, Victor Serge est mort subitement quelques années après la Libération d’une crise au cœur, en pleine rue de Mexico, son dernier refuge.

Ce sont nos « Mémoires d’outre-tombe », celles d’une génération, avec ses rêves, ses luttes, ses sacrifices, son sang, ses hautes flambées pures, ses cendres lourdes. Et l’inflexible fidélité d’un homme envers lui-même.

Catégories
presse

Mercedes Comaposada : Prostitution

Article de Mercedes Comaposada paru dans Terre libre, n° 32, juin 1937

Le problème de la prostitution dans le régime capitaliste que nous voulons détruire nous atteint tous, au moins dans un de ses divers aspects. L’honnête ébéniste qui crée des meubles de luxe se prostitue, de même que se prostitue l’étudiant qui cultive ses aptitudes avec l’argent de sa famille qu’il croit honnête ; comme se prostitue le poète qui donne du prix à ses poésies. Le problème de la prostitution est de tous et atteint tout le monde. Si nous sauvons l’esprit, c’est au prix d’une vente matérielle, et réciproquement. Dans une économie capitaliste il ne peut en être autrement, déjà que sa base même c’est la grande prostitution, l’exploitation entre humains qui ôte toute possibilité de se libérer. Mais les hommes oublient facilement leurs fautes et voient celles du prochain. Ainsi s’explique que, parlant de la prostitution, l’on se réfère exclusivement à la misère de quelques femmes qui, pour subsister, sont obligées de vendre leur corps.

Catégories
presse

Pierre-Bernard Marquet : « Front populaire » de Daniel Guérin

Article de Pierre-Bernard Marquet paru dans Combat, 17 juillet 1963, p. 6

La Fédération socialiste de la Seine au Mur des Fédérés (mai 1938)

Front populaire, révolution manquée

TEMOIGNAGE, PAR DANIEL GUERIN (EDITIONS JULLIARD)

IL faudra faire un jour l’histoire du Front populaire. Il faudra que des historiens froids et méticuleux dépouillent des tonnes de documents, confrontent les témoignages, analysent au jour le jour les divers aspects et les diverses phases de ce mouvement qui ne dura que quelques années et qui donna aux uns tant de joie et d’espoirs, aux autres tant de craintes ou de colères. Ce jour-la, bien des passions se seront éteintes, ou seront retombées, et peut-être alors les lecteurs de cette Somme historique exhaustive trouveront-ils le récit quelque peu fastidieux.

Catégories
presse

Assez de provocations, de sang et de crimes !

Tract de la Fédération de France du Mouvement National Algérien, 2 juin 1962

MOUVEMENT NATIONAL
ALGERIEN

FEDERATION DE FRANCE


ASSEZ DE PROVOCATIONS, DE SANG ET DE CRIMES !

Depuis le cessez-le-feu, le F.L.N. n’a pas, pour autant, cessé ses provocations, ses méfaits et ses crimes.

Hier, ce furent le pistolet, la mitraillette et la grenade. Aujourd’hui, ce sont les impositions, les enlèvements, la torture et l’étranglement.

Catégories
revues

Jean Cavignac : Sur le problème algérien (2)

Lettre de Jean Cavignac adressée à Robert Louzon, parue dans La Révolution prolétarienne, n° 172 (473), juin 1962, p. 21-22

Algiers, the S.A.O. (Secret Army Organisation) continues its campaign for a French Algeria : new posters picturing General SALAN are seen on the walls of Algiers on March 11, 1962. (Photo by Keystone-France/Gamma-Keystone via Getty Images)

De J. CAVIGNAC, de Paris, cette lettre adressée à Louzon :

Je vous avais déjà exprimé que je n’étais pas d’accord avec vous pour une évacuation de l’armée française qui laisserait face à face Musulmans et Pieds-Noirs et inspirerait à ces derniers une crainte salutaire, commencement de sentiments coopératifs.

Catégories
revues

Robert Louzon : Nécessité d’une révolution algérienne

Note de Robert Louzon parue dans La Révolution prolétarienne, n° 172 (473), juin 1962, p. 13-14

Algerians Making Some Banners And Emblems In The Casbah To Get Ready To Celebrate The Outcome Of The Referendum On Autodetermination. (Photo by Keystone-France/Gamma-Keystone via Getty Images)

Bourguiba donnait une interview, il y a quelques semaines, à un journal anglo-saxon, se résumant à peu près à ceci : les Algériens parlent toujours d’une « révolution algérienne », mais la question d’une révolution ne se pose pas ; on conquiert l’indépendance et ça suffit !