Catégories
revues

Daniel Guérin : La comédie de la “Constitution” syrienne

Article de Daniel Guérin paru dans La Révolution prolétarienne, n° 106, 15 juin 1930, p. 7-8

French anarcho-communist writer Daniel Guérin at home. (Photo by Sophie Bassouls/Sygma/Sygma via Getty Images)

La grande presse bourgeoise a annoncé en termes dithyrambiques que la France venait enfin (il est temps !) de doter la Syrie d’une constitution. Et les larbins du journalisme de discourir sur cette « mesure aussi sage que libérale, et dont il y a tout lieu d’espérer qu’elle aura pour conséquence l’apaisement complet des esprits. »

Impossible de mentir d’une façon plus cynique et plus effrontée.

Catégories
presse

Errico Malatesta : Comment concevoir la Révolution

Article d’Errico Malatesta paru dans Le Réveil anarchiste, n° 791, 8 mars 1930.

Portrait of Errico Malatesta (Santa Maria Capua Vetere, 1853-Rome, 1932), Italian anarchist.

Comme contribution à la discussion que nous avons eue au Groupe de Genève sur le sujet : Comment concevoir la Révolution — nous donnons ci­-après un article de notre camarade Malatesta qui forme une réponse d’une très grande clarté et précision, tenant compte des conditions réelles à prévoir, sans leur rien sacrifier des idées, des moyens et des buts qui doivent constamment nous guider.

Catégories
presse

Errico Malatesta : Contre la Constituante et contre la Dictature

Article d’Errico Malatesta paru dans Le Réveil anarchiste, n° 808, 1er novembre 1930.

Portrait of Errico Malatesta (Santa Maria Capua Vetere, 1853-Rome, 1932), Italian anarchist.

Chacun a le droit d’exposer et de défendre ses idées ; mais personne n’a celui de fausser les idées d’autrui pour faire valoir les siennes.

Catégories
presse

Daniel Martinet : “Ceux qui s’en vont : Messali Hadj”

Article de Daniel Martinet paru dans La Révolution prolétarienne, n° 605, juin-juillet 1974.

Messali Hadj, l’apôtre de l’indépendance du Maghreb, n’est plus. Il nous a quittés, après une longue et pénible maladie, le lundi 3 juin 1974 et il a été inhumé en terre algérienne.

Il a été, à mes yeux de jeune étudiant, dans les années 30 où j’ai le souvenir de l’avoir entendu à un meeting de l’Etoile Nord-Africaine, le prototype du militant nationaliste et prolétarien, l’équivalent pour l’Algérie de ce que fut Hô-Chi-Minh en Indochine.