Catégories
presse

Pour l’élection de la Constituante Algérienne, un Gouvernement national provisoire s’impose

Article paru dans La Voix du peuple, mai 1962, p. 4

Le gouvernement français vient de décider, sur proposition de l’Exécutif provisoire que le scrutin d’autodétermination se déroulera en Algérie, le 1er juillet prochain. On ignore encore la ou les formules du référendum ; mais les accords franco-FLN d’Evian du 19 mars 1962 laissent entendre que le peuple algérien aura à choisir entre l’indépendance tout court et l’indépendance dans la coopération avec la France.

Catégories
presse

Partage ou chantage ? Sans doute les deux

Article paru dans La Voix du peuple, mai 1962, p. 2

La situation en Algérie, le chaos et l’anarchie qui y règnent permettent toutes les spéculations possibles sur l’avenir algérien. Aussi les commentateurs ne se gênent-ils pas pour lancer toutes sortes d’hypothèses. Parmi ces dernières, celle d’un partage de notre pays. Cette idée n’est pas nouvelle, elle fut d’abord soutenue par le cabinet Debré, puis reprise par le général de GAULLE dans son discours du 5 février 1962 et enfin abandonnée après la signature des accords d’Evian.

Catégories
presse

La situation effroyable en Algérie où l’on tue pour tuer

Article paru dans La Voix du peuple, mai 1962, p. 4 et 2

This dead body, victim of the wave of attacks perpetrated by the OAS (Secret army organization) lies on the sidewalk on April 11, 1962 in Algiers, Algeria. On the eve of the Evian accords being signed (March 18), the OAS launches a wave of bombings and shootings in Algeria and France to fight against independence. (Photo by REPORTERS ASSOCIES/Gamma-Rapho via Getty Images)

Dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 1954, les premiers coups de feu étaient tirés à travers l’ensemble du pays. La Révolution Algérienne préparée de longue date était déclenchée et pendant plus de sept ans des milliers d’Algériens sont morts pour la liberté, la dignité et la restauration nationale. Chaque Algérien endura des souffrances terribles et cette terre qui force l’admiration de par le monde, par des gestes faits de noblesse et de courage continue de cristalliser autour d’elle l’inquiétude la plus vive, car son devenir le plus immédiat est pour le moins entaché d’horreurs et de crimes qui ne relèvent plus du bon sens humain mais de la simple vertu psychiatrique.

Catégories
presse

En dépit de nos appels, le F.L.N. continue ses crimes

Article paru dans La Voix du peuple, mai 1962, p. 3

Dès le cessez-le-feu, le F.L.N. s’est livré à une série de provocations de violences et de crimes contre les militants du M.N.A. pour les obliger à rejoindre ses rangs. Attaques en série, expéditions, enlèvements, vols, destructions de cartes d’identité, de papiers de famille et étranglements, tels sont les moyens employés par le F.L.N. pour enrôler de force les Algériens dans ses rangs.

Catégories
presse

Conférence de presse de Messali Hadj à Chantilly

Article paru dans La Voix du peuple, mai 1962, p. 1 et 4

MNA (Algerian National Movement) leader Messali Hadj at press conference where he proposed a conference between MNA and FLN (National Liberation Front) on May 4, 1962 in Gouvieux, France. (Photo by Keystone-France/Gamma-Keystone via Getty Images)

Devant l’évolution de la situation tragique en Algérie, l’approche du scrutin d’autodétermination, la recrudescence des luttes fratricides F.L.N.-M.N.A., une campagne de presse orchestrée par certains services non désintéressés accusant le M.N.A. de collusion, voire d’alliance avec l’O.A.S., le M.N.A. a décidé de tenir une Conférence de Presse pour informer notre peuple et l’opinion publique sur l’ensemble de ces problèmes.

Catégories
presse

Conférence nationale des cadres du M.N.A.

Article paru dans La Voix du peuple, mai 1962, p. 2

A la suite du cessez-le-feu découlant des accords politiques franco-F.L.N. d’Evian, le M.N.A. mis devant cette situation de fait, a procédé d’une manière progressive à sa reconversion politique. Bien que n’ayant pas assisté aux négociations d’Evian, le M.N.A., après avoir fait d’expresses réserves sur ces accords politiques, a décidé de participer d’une manière active à l’édification de l’Etat Algérien conformément aux principes de l’autodétermination.

Catégories
presse

Après le cessez-le-feu : où allons-nous ?

Article paru dans La Voix du peuple, mai 1962, p. 1

Il y a une course contre la montre entre l’indépendance de l’Algérie, l’anarchie et la destruction du pays. Nous assistons à ce marathon depuis les accords d’Evian et le cessez-le-feu. La lecture de la presse, l’écoute de la radio nous apprennent chaque instant et tous les jours des nouvelles plus sombres les unes que les autres. Les voyageurs venant du pays, fort déprimés eux mêmes racontent des faits et des scènes d’une atrocité qui dépassent toute imagination. Ce vent de folie et d’hystérie qui embrasse le pays et surtout les grandes villes n’a pas de limite. Aussi, n’épargne-t-il personne. Femmes, enfants, vieillards, malades sur leurs lits de souffrance sont froidement assassinés. Les femmes musulmanes sont abattues en allant à leur travail dans les quartiers européens.

Catégories
presse

Heureux présage ! Le 25ème anniversaire du P.P.A. coïncide avec l’Aïd Es-Seghir, le cessez-le-feu et l’Indépendance de l’Algérie

Article paru dans La Voix du peuple, mars 1962, p. 1, 2 et 4

Ils ont lutté pour que tous les Algériens vivent librement et démocratiquement

Il y a un quart de siècle, le PARTI DU PEUPLE ALGERIEN (P.P.A.) a vu le jour dans la région parisienne. Effectivement, la date précise de la fondation de ce parti a été le 11 mars 1937. Ce fut, il faut le souligner, un grand événement dans la lutte pour l’indépendance de l’Algérie. Etant donné la conjoncture actuelle, nous croyons utile de rappeler ce passé qui reste inconnu, surtout pour la jeunesse algérienne. Il est vrai qu’il y a dans cet anniversaire plus d’une génération en tenant compte de la précipitation des événements, de leur envergure et de leur caractère particulier. C’est pourquoi, avant de relater la fondation du P.P.A., il est nécessaire, pour la compréhension et la clarté des choses, de présenter à nos lecteurs les étapes de la lutte qui ont précédé sa fondation. Avant le P.P.A., le MOUVEMENT NATIONAL ALGERIEN avait pour nom l’ETOILE NORD-AFRICAINE (E.N.A.). Cette organisation fut l’objet de poursuites et de dissolutions durant plusieurs années.

Catégories
presse

Un entretien de M. André Louis avec Messali Hadj à Chantilly

Article paru dans La Voix du peuple, numéro spécial, mars 1962, p. 4

M. André LOUIS au cours de son voyage dans les maquis M.N.A. en 1958

M. André LOUIS est éditorialiste au journal belge « La Cité ». Il vient de rendre visite au Président du M.N.A. MESSALI HADJ à Chantilly. Dans un article paru le 2 mars 1962 dans le journal bruxellois, l’éminent journaliste donne ses impressions et les réponses de Messali. Il nous a paru utile, étant donné les circonstances, de reproduire cet intéressant article à l’attention de nos lecteurs.

Catégories
presse

M. Morin et le plan de Constantine

Article paru dans La Voix du Peuple, février 1962, p. 3

Il y a à peine une quinzaine d’années, le monde était divisé en deux catégories de pays : les colonialistes et les colonisés. Le souci des premiers était l’exploitation des richesses au seul profit de la minorité européenne composée de colons et d’industriels et de leur Métropole. Les seconds, maintenus sous le joug par la force et la répression, fournissaient la main d’oeuvre à bon marché. Bien mieux, aucun effort d’industrialisation n’était tenté dans ces colonies afin d’éviter toute élévation de niveau de vie et surtout toute organisation du prolétariat autochtone. Toutes les matières premières étaient traitées dans les usines d’Europe.

Catégories
presse

La guerre froide et l’avenir algérien

Article paru dans La Voix du Peuple, février 1962, p. 3 et 2

Depuis la fin de la dernière guerre mondiale qui a vu la victoire des alliés sur le nazisme allemand, nous avons assisté à des affrontements d’intérêts et d’influence dans le monde Celui-ci s’est, dès 1948, divisé en deux blocs dits de l’Est et de l’Ouest avec à la tête du premier l’URSS et du second l’Amérique. Ce fut aussi le début de la guerre froide. Propagande et contre propagande se sont affrontées parfois de façon violente.

Catégories
presse

Fossoyeur du syndicalisme algérien libre : IRVING BROWN au pilori

Textes parus dans La Voix du Peuple, février 1962, p. 2

Nous avons reçu l’Organe de la Fédération des Travaux Publics et des transports No 28 dans lequel notre camarade Roger LAPEYRE, Secrétaire Général de cette Fédération, consacre un article intéressant dans lequel, il fait revivre la pensée des premiers dirigeants de l’UNION DES SYNDICATS DES TRAVAILLEURS ALGERIENS (U.S.T.A.) qui ont été les uns après les autres assassinés par le F.L.N.

Catégories
presse

Quelques vérités historiques sur la Révolution

Article paru dans La Voix du Peuple, février 1962, p. 4 et 3

Nous avons reçu un certain nombre de lettres de la part de nos lecteurs après la publication de notre dernier article « quelques vérités historiques sur le déclenchement de la Révolution Algérienne ». Les uns nous demandent des précisions sur certains faits, les autres voudraient que MESSALI HADJ, père du nationalisme algérien, écrive rapidement ses mémoires sur le mouvement révolutionnaire algérien jusqu’au déclenchement de la Révolution en Algérie. D’autres voudraient qu’on consacre chaque fois un feuilleton sur la crise de 1953 jusqu’au 1er novembre 1954.

Catégories
presse

Le M.N.A. doit participer aux négociations

Article paru dans La Voix du Peuple, février 1962, p. 1 et 4

Charles de Gaulle : discours du 5 février 1962

Au moment où nous écrivons ces lignes, la guerre civile avec ses horreurs s’installe tous les jours davantage en Algérie. Les lynchages, les ratonnades, les incendies sont déjà dépassés. On tue, on détruit tandis qu’une crise économique paralyse les grandes villes du pays.

Catégories
presse

Falsification et conspiration

Article paru dans La Voix du Peuple, février 1962, p. 3

Faire le silence sur les activités du M.N.A. est devenu chose courante ; tant sur le plan politique que sur le plan militaire, l’information générale se tait comme une carpe. Quand ce sont les maquis M.N.A. qui sont en mouvement dans le Sud algérien, où ils contrôlent un immense territoire, la presse déclare « les fellagas font telle ou telle chose », ou encore elle dira « des terroristes musulmans viennent d’attaquer tel ou tel poste ». Mais jamais, ou du moins très rarement, on voit écrit noir sur blanc dans un journal quelconque le nom du M.N.A. à propos d’un fait militaire ou même politique.

Catégories
presse

Le peuple algérien en a assez de l’O.A.S.

Article paru dans La Voix du peuple, février 1962, p. 1 et 4

En ce début de l’année 1962, le monde entier est plus que jamais convaincu du caractère inéluctable de l’indépendance algérienne. Les soucis de tous les gouvernements, conscients de leurs responsabilités internationales, concernent bien plutôt les moyens et méthodes d’obtenir rapidement le rétablissement de la paix en Algérie, que l’issue finale du conflit. Car personne ne doute plus de la volonté des Algériens de vivre libres et de reprendre leur place au sein des nations souveraines. En France même, l’immense majorité du peuple appelle de tous ses vœux la paix et l’ouverture d’une nouvelle ère de coopération entre les deux rives de la Méditerranée.

Catégories
presse

Le machiavélisme et le mensonge ne triompheront pas

Communiqué de la Fédération d’Alger du M.N.A. reproduit dans La Voix du Peuple, février 1962, p. 2

Dernièrement, le F.L.N. a distribué un tract dans l’Algérois dans lequel il a attaqué le M.N.A. en l’accusant de choses ignobles et inqualifiables.

Que dit-il ? Celui-ci déclare que les « traîtres facilitent la tâche de nos ennemis », en faisant allusion au M.N.A.

Catégories
presse

L’Algérie au lendemain des journées tragiques et historiques de décembre 1960

Textes parus dans La Voix du peuple, janvier 1961

The War In Algiers, Algeria In 1960 – Riots. (Photo by Dominique BERRETTY/Gamma-Rapho via Getty Images)

Depuis le 9 décembre 1960, pendant plusieurs jours, l’Algérie a connu des événements graves. Les 11, 12 et 13 décembre ont vu le sang couler dans les rues d’Alger, d’Oran, de Bône et de leurs banlieues. Des centaines de tués, des milliers de blessés, voilà le bilan de ces événements. Mais ce ne sont pas seulement les « forces de l’ordre » qui ont mitraillé les Algériens ; il est établi officiellement que plusieurs dizaines d’Algériens ont été assassinés par des Européens. Ils se sont acharnés sur des vieillards et même des enfants qui jouaient. Cette férocité des « pieds noirs » contre les nôtres s’est particulièrement déployée à Bab-El-Oued, à Belcourt et au Ruisseau. C’était sous les hurlements de « l’Algérie française » que les hordes de LAGAILLARDE, de SUSINI et d’ORTIZ massacraient de pauvres innocents ; elles ont ainsi vidé leur haine bestiale et leur racisme odieux et, de ce fait, elles ont tué les mythes de la « fraternisation » et de tous les mensonges que leur « Echo d’Alger » leur « Dépêche Quotidienne d’Alger » n’ont cessé de scribouiller depuis le 13 mat 1958.

Catégories
presse tracts

Lettre ouverte adressée par le MNA aux députés lors du débat sur l’Algérie

Lettre parue dans La Voix du peuple, n°27 [novembre 1956] et diffusée sous forme de tract.

 

 

Monsieur le député,

L’Assemblée Nationale Française aura à débattre d’une très grave situation politique dominée par la guerre d’Algérie et les récents événements du canal de Suez. La paix a été sérieusement menacée et le monde a failli être entraîné dans un conflit dont les conséquences auraient été imprévisibles.

Catégories
presse

La Jeunesse démocratique Camerounaise solidaire du Peuple Algérien

Article paru dans La Voix du peuple, n° 22, juin 1956.

 

 

Le Mouvement National Algérien a reçu de la Jeunesse Démocratique du Cameroun le message suivant :

 

MESSAGE DE SOLIDARITÉ A LA JEUNESSE ALGÉRIENNE

A l’occasion de la Semaine Mondiale de la Jeunesse, la Conférence Nationale de la Jeunesse Démocratique du Cameroun siégeant sous maquis salue la lutte héroïque que le peuple et la jeunesse algériens mènent pour se libérer de l’oppression étrangère.

Catégories
presse tracts

1936-1956 : 20 ans après

Texte du MNA diffusé sous forme de tract et publié dans La Voix du Peuple, n° 22, juin 1956.

 

 

En 1936, lors du projet Blum-Viollette, les politicards Ferhat Abbas, Dr. Bendjelloul, Tewfik El-Madani, les socialistes, les communistes et les Oulémas constituaient le « Congrès Musulman » pour soutenir et faire adopter par le Parlement et le Sénat français ce projet qui devait mettre fin à la nation algérienne.

Catégories
presse

Le Chant des Rescapés

Extraits d’un poème publié dans La Voix du Peuple, n°10, 2 mai 1955.

 

 

Le Chant des Rescapés

(Poème d’un exilé sur le 8 mai 1945)

 

Algérie, ma patrie, échelle de lumière

Ton nom est dans cette nuit.

Oui j’ai repris ton appel, ta douceur maritime

En ce soir du huit mai

Catégories
presse

Après le meeting de Wagram

Article paru dans La Voix du Peuple, n° 20, 1er mars 1956

 

 

Dans son « Bulletin d’activité » (n°3 du 18 février), le « Comité des Intellectuels » rend compte de la réunion qu’il a organisée le 27 janvier à la Salle Wagram.

Il est pour le moins regrettable que le Comité ait cru devoir insérer dans son bulletin une « mise au point » concernant l’intervention de Moulay Merbah à cette même réunion.

Catégories
presse

Honneur à Aïcha BAHRI

Article paru dans La Voix du peuple, décembre 1961.

 

 

Aïcha BAHRI, patriote algérienne, a été plusieurs fois agressée par le F.L.N. à Lyon. Bien que blessée grièvement plusieurs fois, elle en est sortie avec courage et honneur.

Catégories
presse

Un responsable du MNA n’est plus

Article paru dans La Voix du peuple, n° 10, 2 mai 1955.

 

 

Le 8 avril 1955, à l’âge de 28 ans, le frère Makhlouf Belaïdi, un grand militant du MNA, a trouvé une mort accidentelle à Rosselange où il menait une intense activité au service de la patrie.

Catégories
presse

Nassiba Kebal, militante du MNA, arrêtée

Article paru dans La Voix du Peuple, n° 17, 3 janvier 1956.

 

 

Première patriote arrêtée pour son activité révolutionnaire, notre sœur Nassiba Kebal, sténodactylo au Gouvernement Général à Alger, a été scandaleusement maltraitée avant d’être mise sous mandat de dépôt le 12 décembre 1955.

Catégories
presse

Acte de forfaiture et de haute trahison. Les pseudo-patriotes du FLN assassinent un grand militant : Mouci Zahar

Article paru dans La Voix du Peuple, n° 31.

 

 

Le militant infatigable, MOUCI ZAHAR, est né le 10 novembre 1911 à Aït Saad, Commune mixte d’Azazga. Issu d’une famille honorable et profondément attachée aux principes de l’Islam, il apprit très jeune le Coran à la Zaouia Sidi Abderrahmane. Il poursuivit ses études à la mosquée Sidi Lakhdar de Constantine que dirigeait avec dévouement le regretté Cheikh Abdelhamid BENBADIS.

Catégories
presse

Djermane Arezki assassiné par le FLN à Alger

Article paru dans La Voix du peuple, juillet 1961.

DJERMANE Arezki, grande figure du nationalisme et du syndicalisme algériens vient de tomber sous les balles des tueurs du FLN.

Catégories
presse

Encore un lâche assassinat

Article paru dans La Voix du peuple, n° 37, juillet 1958 et dans le Bulletin d’information du MNA, n° 19/20, 20 juin 1958. 

Lundi 2 juin, notre frère Mohand Larbi NAIT MAZI, âgé de 58 ans et père de quatorze enfants, a été assassiné au Bois de Vincennes par les pseudo-patriotes du FLN.

Catégories
rectifications

Mise au point : A propos d’un livre sur le MNA (2008)

Nedjib SIDI MOUSSA

doctorant en science politique

Université Paris 1

Paris, le 3 juin 2008

Il y a quelques jours est sorti aux éditions de L’Harmattan, dans la collection du CREAC dirigé par Jacques Simon un ouvrage signé par ce dernier et auquel mon nom est associé. Je tiens par cette lettre à affirmer que je n’ai signé aucun document ou contrat d’édition concernant un livre de cette nature et je ne peux donc en cautionner ni la forme ni le contenu dont certains aspects ne sont pas sans poser des problèmes méthodologiques et philosophiques.