Catégories
presse

Obsèques de Mme Messali Hadj à Pont-St-Vincent

Article paru dans L’Humanité, 9 octobre 1953.

 

 

Aujourd’hui à 14h, obsèques de Mme Messali Hadj à Pont-St-Vincent près de Nancy

Hier matin, le corps de Mme Messali Hadj est arrivé dans son petit village natal de Pont-Saint-Vincent, près de Nancy accompagné par ses enfants Ali et Djenina Messali.

C’est à 15 h 30 que Messali Hadj a pu voir ses enfants, au domicile de la sœur de Mme Messali où le cercueil était exposé, déjà recouvert d’une multitude de bouquets. Le président du MTLD, amené dans une voiture de l’administration s’est vu infliger la scandaleuse présence d’un policier attaché à ses pas par le gouvernement colonialiste français.

Dans l’après-midi une délégation de la Fédération de Meurthe-et-Moselle du Parti Communiste Français est allée déposer une gerbe et saluer Messali Hadj et ses enfants. Une délégation de l’Union départementale des Syndicats CGT s’est rendue également au domicile mortuaire présenter ses condoléances à Messali Hadj et sa famille.

C’est aujourd’hui à 14 h 30 que les obsèques se dérouleront à Pont-Saint-Vincent, selon le vœu de Mme Messali qui avait demandé à être enterrée près de sa mère, dans le cimetière de cette petite localité ouvrière.

Une délégation composée de nos camarades Maurice Kriegel-Valrimont, membre du Comité Central du Parti Communiste Français, Georges Thévenin et Georges Lachenal, conseiller de l’Assemblée de l’Union Française, représentera le Comité Central du Parti Communiste Français aux obsèques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *