Les luttes démocratiques algériennes, d’hier et d’aujourd’hui : table ronde à Paris, jeudi 27 juin, 19h

J’ai le plaisir d’informer mes amis et lecteurs que j’interviendrai lors de la table ronde intitulée « Les luttes démocratiques algériennes, d’hier et d’aujourd’hui », ce jeudi 27 juin à 19h à Paris.

Cet événement, animé par Naïma Huber Yahi se tiendra au Bar Commun : 135 rue des Poissonniers, 75018 Paris (Métro Simplon/Tram Diane Arbus).

En voici la présentation :

Depuis le 22 février dernier, les manifestations populaires contre un 5e mandat d’Abdelaziz Bouteflika, puis en faveur de la fin du « système » secouent la société algérienne. Par millions, les Algériens déferlent, au moins chaque vendredi, dans les rues d’Algérie en scandant « Silmiya » pour signifier leur pacifisme mais également leur détermination à accéder à la démocratie. Cette séquence inédite s’inscrit pourtant dans un héritage politique et une continuité historique, que nous vous proposons d’analyser. Nous évoquerons aussi la mobilisation de la société civile ici et là-bas à travers des paroles militantes et artistiques qui accompagnent ces mobilisations. Cette table ronde sera suivie d’un concert de Samira Brahmia et d’un atelier artistique participatif animé par Mustapha Sedjal. Avec Samira Brahmia, chanteuse et autrice-compositrice, Nedjib Sidi Moussa, historien et auteur de « Une autre histoire de l’indépendance » aux Presses universitaires de France (2019) Samia Ammour, militante pour les droits à l’ACDA, Mustapha Sedjal, plasticien, l’un des animateurs des ateliers artistiques participatifs « Silmiya ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *