Catégories
publications

Algérie : le hirak a deux ans. Résurgences, clivages et équivoques

Mon dernier article intitulé “Algérie : le hirak a deux ans. Résurgences, clivages et équivoques” a été publié dans ContreTemps. Revue de Critique communiste, n° 49, avril 2021, p. 102-106.

26 February 2021, Algeria, Algiers: Policemen skirmish with people during a protest held as part of a renewed momentum to the mass demonstrations, commonly known as the Hirak Movement, that pushed long-time ruler Abdelaziz Bouteflika out of office in April 2019

En voici les premières lignes :

Le deuxième anniversaire du hirak – mouvement populaire initié, au plan national, par des marches massives le 22 février 2019 pour refuser l’éventualité d’un cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika puis, après le retrait de ce dernier, réclamer un changement du système autoritaire en place – a coïncidé avec le retour, dans de nombreuses villes d’Algérie, des manifestations de rue jusqu’alors suspendues en raison de la pandémie de COVID-19.

Si les marches rituelles du vendredi ont redonné de l’espoir aux contestataires du régime militaro-policier, de nombreuses interrogations s’expriment désormais au grand jour – par contraste avec l’unanimisme qui prévalait au printemps 2019 – quant à la suite à donner à cette dynamique inédite par son ampleur. Malgré l’inscription du hirak dans la durée, la fermeté des autorités – qui n’ont jamais cessé d’user de la répression en dépit des appels au « dialogue » –, les tergiversations de l’opposition – dominée par les courants droitiers et opportunistes – ou la dégradation du climat social concourent, chacun à leur manière, à brouiller les enjeux.


ContreTemps est une revue publiée au format papier, disponible dans certaines libraires, mais aussi sur abonnement ou auprès des éditions Syllepse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *