Catégories
interventions

2019-2020 : interventions pour le hirak en Algérie

Sans céder à la tentation de la commémoration, j’ai décidé de regrouper l’ensemble de mes interventions publiques directement liées au hirak en Algérie.

Photo prise le 9 novembre 2019 à Béjaïa

À travers 20 articles, 9 entretiens, 12 rencontres ou 5 émissions, je n’ai jamais cessé d’exprimer ce que je pensais être vrai et juste depuis le surgissement du mouvement populaire, le 22 février 2019.

En Algérie, en France et en Allemagne, j’ai toujours tenté d’exprimer ce qui allait dans le sens des aspirations des exploités, en me démarquant du confusionnisme, sans alimenter le défaitisme.

Sans doute faut-il préciser que je n’ai fait que répondre à des sollicitations. Je ne suis pas intervenu en raison de mon diplôme ou de ma nationalité mais en tant que partisan de l’émancipation.

Des portes se sont ouvertes, d’autres sont restées fermées à cause des calculs politiciens, des rancœurs tenaces, des ambitions mesquines, etc. Mais la décantation s’opérera, tôt ou tard.

Au cours de cette période, j’ai mis en ligne sur ce site 132 textes, plus ou moins anciens, ayant un rapport avec la révolution, l’auto-organisation et des thèmes portés par le hirak.

Dans un premier temps, attentif aux héritages explicites ou implicites de la dynamique contestataire, j’avais mis en exergue sur cet espace virtuel la citation suivante :

« Lorsqu’une révolution éclate à nouveau, elle se souvient généralement de tous ses ancêtres, de toutes les révolutions qui l’ont précédée et se déclare leur enfant. »

Gustav Landauer, La Révolution, Paris, Champ libre, 1974, p. 156
Photo prise le 1er novembre 2019 à Alger

Par la suite, fort de nouvelles expériences forgées dans l’euphorie ou le reflux, en mesurant l’ampleur de la tâche qui reste à accomplir ici ou ailleurs, il m’a paru pertinent de souligner ces propos :

« De nos jours, un penser critique qui ne s’arrête pas même devant le progrès nécessite de nouvelles prises de position en faveur de ce qui reste de liberté, en faveur de tendances préconisant un véritable humanisme, même si elles semblent impuissantes à arrêter la marche imposante de l’histoire. »

Max Horkheimer et Theodor W. Adorno, La dialectique de la raison, Paris, Gallimard, 2015, p. 10

« Les mirages de la Constituante : quelle démocratie pour quelle révolution en Algérie ? », Middle East Eye, 7 février 2020. En ligne

Invitation à l’émission « La société dans tous ses états », Radio libertaire, 20 janvier 2020. En ligne

Intervention à la rencontre « Les peuples veulent la chute des Régimes 2.0 », organisée par la Cantine syrienne de Montreuil, 11 janvier 2020

« Algérie : le pacifisme est-il un signe de force ou de faiblesse du hirak ? », Le Monde libertaire, n° 1813, janvier 2020

« Chroniques algériennes : La cité du moudjahid, près de Blida », CQFD, n° 183 (janvier 2020). En ligne

« Algérie : ‘le hirak n’a pas été assez fort pour annuler la mascarade électorale’ », entretien avec Stéphane Ortega pour Rapports de force, 26 décembre 2019. En ligne

« Chroniques algériennes : Croiser Teixeira Gomes à Béjaïa », CQFD n° 182 (décembre 2019), p. 7. En ligne

« Algérie : ‘Bouteflika est mort, il a laissé cinq enfants’ », Le Monde libertaire, n° 1812, décembre 2019, p. 10. En ligne

« Algérie-France : Affirmer un internationalisme révolutionnaire », La Révolution prolétarienne, n° 807 (décembre 2019), p. 7

Conférence-débat organisée par l’association Tikti Tamusni Tadukli avec Saïd Salhi, résidence universitaire Targua Ouzemour, Béjaïa, 17 novembre 2019

Conférence organisée par le collectif enseignants/ATS de l’université de Béjaïa, 17 novembre 2019

Voir l’article de Moussa Nait Amara, « L’université de Béjaia renoue avec le débat », Amesl@y, 18 novembre 2019. En ligne

« D’un novembre à l’autre. Indépendance, liberté et révolution », conférence-débat au café littéraire d’Aokas, 16 novembre 2019

« Pour une révolution qui aille jusqu’au bout », rencontre au café littéraire de Béjaïa, 9 novembre 2019

Voir l’article de Nouredine Douici, « Dr Nedjib Sidi Moussa : Il faut donner du contenu aux slogans du mouvement », El Watan, 12 novembre 2019. En ligne

« Pour une révolution qui aille jusqu’au bout », rencontre au café populaire de Barbacha, 7 novembre 2019

« 1954-2019 : Mouvement national, histoire et héritages », conférence-débat à Ait Aissi, 2 novembre 2019

« Chroniques algériennes : Dans le train pour Oran », CQFD, n° 181 (novembre 2019). En ligne

« Algérie : L’automne des chimères », Le Monde libertaire, n° 1811, novembre 2019. En ligne

« Chronique d’Algérie : Alger, ses bars et ses cafés », CQFD, n° 180 (octobre 2019). En ligne

« Révolte populaire en Algérie : assumer pleinement une stratégie de rupture révolutionnaire », entretien avec Jérôme Debrune pour Questions de classe(s), 18 août 2019. En ligne

« Algiers – Paris und zurück », discussion organisée par Jungle World à Berlin, 30 juillet 2019

« Révolution algérienne : l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement », entretien avec Stéphane Ortega pour Rapports de force, 17 juillet 2019. En ligne

« Piétiner à Paris, courir à Alger », in Amin Khan (dir.), Marcher !, Nous autres. Eléments pour un manifeste de l’Algérie heureuse, Alger, Chihab éditions, 2019

« L’Algeria in movimento », Gli Asini, n° 65, luglio 2019, traduit du français par Burna Filippi. En ligne

« Welche Revolution ? », Übersetzung aus dem Französischen von Anna Keller, iz3w, n° 373, Juli/August 2019, p. 4

Participation à la table ronde « Les luttes démocratiques algériennes, d’hier et d’aujourd’hui », 27 juin à Paris

« Comprendre le mouvement en Algérie, » invitation à l’émission « Vive la sociale », Fréquence Paris Plurielle, 6 juin 2019. En ligne

« L’Algérie en révolution », débat organisé par la Société Louise Michel, 5 juin 2019 à Paris

Intervention à la table ronde « La BD et le mensuel CQFD autour de l’Algérie », 18 mai 2019 à Brest

Intervention au débat « En France comme en Algérie, un ‘système’ à abattre ! », 16 mai 2019 à Noisy-le-Sec

« Il faut constituer des instances de délibération et d’action dans les 48 wilayas et la diaspora », entretien avec Samir Ghezlaoui pour El Watan, 3 mai 2019. En ligne

« Révolution et contre-révolution en Algérie », Le Monde libertaire, n° 1806, mai 2019, p. 14. En ligne

« Algeria: A Historic and Ambivalent Movement », translated from the French by Janet Koening, The Brooklyn Rail, May 2019. Online

« Contre le système, le régime et le pouvoir en Algérie », Le Matin d’Algérie, 28 avril 2019. En ligne

Intervention à la rencontre « Transition indépendante pour une Algérie libre et démocratique » organisée par l’ACDA, 26 avril à Paris

Voir l’article de Nadjia Bouzeghrane « Rencontre-débat avec la communauté algérienne à Paris à l’initiative d’ACDA : La diaspora, partie prenante », El Watan, 29 avril 2019. En ligne

« Es herrscht eine Stimmung voller Enthusiasmus », entretien avec Bernd Beier pour Jungle World, 18 avril 2019. En ligne

« Algérie : De la libération aux libertés individuelles », entretien avec Olivier Doubre pour Politis, 18 avril 2019. En ligne

Voir l’article de Kenza Merzoug, « Algérie : les jeunes dans les partis politiques, une espèce en voie de disparition », Middle East Eye, 12 avril 2019. En ligne

Voir l’article de Marie Ormeraie, « Algérie, une mémoire à vif », La Vie, 12 avril 2019. En ligne

« Spéciale Algérie », invitation à l’émission « Trous noirs », Radio libertaire, 8 avril 2019. En ligne

« Algérie : pour le mouvement populaire, tout est encore possible ! », Alternative libertaire, 3 avril 2019. En ligne

« Le peuple algérien a relevé la tête pour le plus grand bonheur de ses amis et voisins » entretien avec Francis Sitel pour ContreTemps. Revue de critique communiste, n° 41, avril 2019, p. 78-87

« Aux origines d’un parti hégémonique – FLN dégage ! » , CQFD, n° 175 (avril 2019). En ligne

Voir l’article de Lakhdar Belaïd, « À Alger, une subite montée de la tension, de l’inquiétude », La Voix du Nord, 28 mars 2019. En ligne

« Spéciale Algérie », intervention dans « La Causerie », Radio Canut, 24 mars 2019. En ligne

« Algérie : ‘les protestataires ne veulent pas reproduire un scénario à l’égyptienne’ », entretien avec Jules Crétois pour Jeune Afrique, 21 mars 2019. En ligne

« L’Algérie est au bord de l’éclosion », déclaration rédigée avec Mohammed Harbi, 11 mars 2019. En ligne

« Algérie : après la rue, les urnes ? », invitation à « La grande table des idées » par Olivia Gesbert, France culture, 11 mars 2019. En ligne

« Algérie : Pour que les classes populaires expriment leurs aspirations », Alternative libertaire, 9 mars 2019. En ligne

« La révolution algérienne a-t-elle vraiment commencé ? », The Conversation, 4 mars 2019. En ligne

« Un mouvement spontané comparable à celui des Gilets Jaunes », entretien avec Lakhdar Belaïd, La Voix du Nord, 27 février 2019. En ligne

6 réponses sur « 2019-2020 : interventions pour le hirak en Algérie »

C’est tout à ton honneur Nedjib d’être fidèle à tes valeurs et principes. l’Algérie vit un tournant de son histoire même s’il semble qu’il n’y a rien de gagné jusqu’à présent….

Merci Zohra pour ton commentaire. Tout ne fait que commencer en réalité, c’est pourquoi on ne peut pas faire preuve de triomphalisme aujourd’hui. Restons vigilants et déterminés, ici ou là-bas…

Merci pour votre commentaire et merci également d’avoir relayé ma publication sur votre site ! J’essaie d’alimenter cet espace pour qu’il soit utile aux amis, camarades et compagnons. Bien fraternellement, N.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *