Catégories
interventions

En soutien à Mohammed Harbi

J’ai signé l’appel “En soutien à Mohammed Harbi” qui a été publié hier par Mediapart avec le soutien de plus de 130 intellectuels, militants, artistes, etc. J’invite mes amis et lecteurs à prendre connaissance de ce texte et à le faire circuler dans leurs réseaux.

02/18/1992. Mohamed Harbi, historian. (Photo by Nacerdine ZEBAR/Gamma-Rapho via Getty Images)

Voici le texte dans son intégralité :

Étonnés et scandalisés par une polémique indigne de l’université dont Mohammed Harbi est la cible dans un texte paru dans une revue scientifique, nous tenons à apporter publiquement notre soutien à un intellectuel connu par ses écrits et engagements bien au-delà de l’Algérie ou de la France.

Les libertés académiques ne sauraient être confondues avec la calomnie ou les attaques dont il est l’objet. À cet égard, la responsabilité de la revue Sociétés politiques comparées est pleinement engagée pour avoir publié un article de Mohammed Hachemaoui qui pose de sérieux problèmes en matière de pensée critique.

Outre l’analyse très discutable de l’histoire algérienne récente, Mohammed Hachemaoui cherche en effet à présenter Mohammed Harbi comme « l’intellectuel organique du FLN » ou, tout simplement, comme un « intellectuel organique », au sens dévoyé du concept gramscien pour en faire, avec aplomb et une méconnaissance manifeste, la caution d’un régime qu’il a pourtant combattu. Est-il nécessaire de rappeler que, dès 1960, il dénonçait dans une lettre à Krim Belkacem « la conception policière de l’action politique qui prévaut au sein du FLN » ?

Les travaux de Mohammed Harbi sur le mouvement national algérien et la révolution anticoloniale, sont désormais des analyses de référence, de même que ses prises de positions à l’encontre de la militarisation de la société, en faveur du socialisme, de la démocratie et de la laïcité, ainsi que son soutien aux militants en butte à la répression à travers le monde.

Nous ne saurions tolérer que son parcours et ses écrits soient dénaturés afin de servir d’obscurs desseins qui ne rendent service ni à la quête de connaissance ni aux défis posés à l’Algérie et aux sociétés méditerranéennes.


La liste des signataires est consultable via le lien suivant https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/111220/en-soutien-mohammed-harbi


Pour information, vous pouvez trouver en ligne : l’article de Mohammed Hachemaoui à l’origine de cette affaire, la lettre ouverte de Mohammed Harbi, le texte de 12 intellectuels en soutien à Mohammed Hachemaoui et le communiqué du département de science politique de l’Université Paris 8.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *