Catégories
presse

Charles Durand : Insomnie espagnole, par Victor Alba

Recension de Charles Durand parue dans Le Libertaire, 11 septembre 1947, p. 3

A nous, ce livre édité par « Franc-Tireur » n’apprendra pas grand’chose ; mais, de ce qui se passe de l’autre côté des Pyrénées, le grand public ignore tout : celui qui, de nos jours, cherche une voie où s’engager, trouvera, nous en sommes sûrs, quelques éclaircissements utiles sur ce qui a lieu dans la péninsule ibérique, sous le joug des prêtres, des ignobles Requetés et autres phalangistes. En Espagne, actuellement, ce sont les jésuites et les militaires qui dirigent. Au reste, nous avons vu pendant cette dernière guerre ce qu’était le véritable fascisme, celui des camps de concentration et des fours crématoires hitlériens.

Aujourd’hui, Hitler est disparu, Mussolini aussi, mais allez donc faire un tour à San-Sébastien, à la Coucha, la fameuse plage internationale, vous y rencontrerez des comtes, des généraux, des marquises, des actrices de cinéma ainsi que les plus grands escrocs internationaux accompagnés de leurs putains entreteneuses ou entretenues. Quant au peuple espagnol, vous le retrouverez dans la misère noire, oui, mais toujours aussi combatif qu’autrefois. Les prisons regorgent de nos camarades résistants au régime franquiste: on pourra épiloguer sur l’état d’esprit de nos amis, mais leur moral et leur énergie sont toujours vivaces : que ce soit en Espagne franquiste ou en exil, nos compagnon F.A.I., C.N.T. lutteront toujours et jusqu’à la victoire totale

Victor Alba montre ces simples vérités.

C’est pourquoi nous pensons que ce livre devrait être dans toutes les mains, ne serait-ce que comme documentaire.

Ce livre est en vente au prix de l’exemplaire au « Libertaire », ou aux éditions « Franc-Tireur », 100, rue Réaumur.

C. DURAND.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :