Catégories
publications

Islamophobie : comment une notion équivoque s’est imposée dans le débat public en France

Mon dernier texte intitulé « Islamophobie : comment une notion équivoque s’est imposée dans le débat public en France » a été mis en ligne hier sur le site de la RevueAlarmer.

Protestors chant and wave the Palestinian flag as thousands of people take to the streets of Paris to demonstrate in Anti-Islamophobia Rally on November 10, 2019 in Paris, France. The protest is to raise awareness about the rise of islamophobia in France following various events and political controversies in recent months. (Photo by Kiran Ridley/Getty Images)

En voici les premières lignes :

Entre 2003 et 2017, on dénombre 17 livres publiés en France et dont le titre ou le sous-titre comportent le terme « islamophobie ». Ces publications sont le fait d’universitaires, de journalistes ou de militants qui ont, chacun à leur manière, contribué à assurer une nouvelle visibilité à un mot tombé dans l’oubli pendant plusieurs décennies, voire à le légitimer dans l’espace public. Le succès de cette diffusion, qui n’est pas sans ambigüité, relève d’ailleurs du « malentendu opératoire ».


La suite de l’article est librement accessible via le lien suivant : https://revue.alarmer.org/islamophobie-comment-une-notion-equivoque-sest-imposee-dans-le-debat-public-en-france/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *