Catégories
presse

Un film de la « gauche » : Mourir à Madrid

Article paru dans Pouvoir ouvrier, n° 51, mai 1963, p. 11-12

Dès les premières minutes, la falsification historique transparaît : l’Espagne est présentée seulement comme un pays sous-développé. Il y a des seigneurs, des couvents, des paysans dans une misère semi-africaine. Il n’y a pas la bourgeoisie, il n’y a pas le prolétariat. « 8 millions de pauvres », dit le commentaire. Mais que signifie ce terme ? Ce que Rossif aurait dû montrer, c’est la survivance de la propriété parcellaire (2 millions de métayers et de tout petits propriétaires ruraux), la prolétarisation agricole (2 à 3 millions d’ouvriers agricoles), l’artisanat urbain (1 million de petits artisans), le prolétariat (2 à 3 millions d’ouvriers dans les usines et dans les mines (nous voyons seulement les mineurs des Asturies).

Catégories
publications

Du sang et des larmes pour mémoire ? Pourquoi la série « Décolonisations » pose problème

Mon dernier texte intitulé “Du sang et des larmes pour mémoire ? Pourquoi la série Décolonisations pose problème” a été mis en ligne aujourd’hui sur le site de Middle East Eye.

Le documentaire de David Korn-Brzoza ambitionne de retracer l’histoire de la décolonisation française, en soulignant « que désormais, le dernier grand tabou de l’histoire de France doit se raconter à plusieurs voix » (capture d’écran/France TV)
Catégories
publications

10949 femmes

Le mensuel de critique et d’expérimentations sociales CQFD a publié, dans son numéro de décembre 2016, mon petit article sur le film de Nassima Guessoum 10949 femmes.

Cet émouvant documentaire est consacré au parcours de Nassima Hablal (1928-2013), militante indépendantiste algérienne, disparue le même jour que Mustapha Ben Mohamed, ancien dirigeant du Mouvement national algérien et du Parti des travailleurs.