Catégories
presse

Moyen-Orient : La résistance palestinienne à l’heure de la démystification

Article paru dans Jeune Taupe, n° 12, novembre 1976, p. 5

General Secretary of the Democratic Front for the Liberation of Palestine (DFLP) Nayef Hawatmeh. | Location: Lebanon. (Photo by Claude Salhani/Sygma via Getty Images)

Depuis le “septembre noir” d’Amman, où le mythe du “caractère révolutionnaire” de la résistance palestinienne a atteint son point culminant nous avons assisté à l’érosion de celui-ci. Aujourd’hui, après plus d’un an de “guerre civile” au Liban, d’engagements aux côtés de x ou y, d’atermoiements, d’hésitations et de négociations les organisations de la “résistance palestinienne” apparaissent plus que jamais pour ce qu’elles n’ont jamais cessé d’être : des appareils totalement dépendants des différents Etats du proche-orient et jouets aux mains des différents rivaux locaux et impérialistes.

Catégories
presse

“El Oumami” : Du léninisme au nationalisme ouvert

Article paru dans Le Communiste, n° 15, novembre 1982, p. 35-37.

Le groupe “El Oumami” (“L’Internationaliste”) section du “P .C. I.” (“Le Prolétaire” ‑ “Programme Communiste”) pour l’Algérie vient de quitter avec “armes et bagages” cette organisation. Conséquence d’une “crise larvée (qui) ronge le parti communiste international depuis au moins un an”, c’est sur l’appréciation des événements du Liban (1) et plus particulièrement sur la “légitimité du sentiment national arabe”, sur le soutien plus ou moins ouvert au nationalisme palestinien impliquant de facto la participation à la boucherie capitaliste, que s’est effectuée cette scission organisationnelle.

Catégories
publications

Émeutes de la jeunesse et « nouvelles » oppositions à référentiel historique

J’annonce la parution de l’ouvrage Au cœur des révoltes arabes. Devenir révolutionnaires, coordonné par Amin Allal et Thomas Pierret. On peut y trouver mon modeste encadré intitulé “Émeutes de la jeunesse et « nouvelles » oppositions à référentiel historique“. Mon texte est adossé à l’article de Layla Baamara : “Quand les protestataires s’autolimitent. Le cas des mobilisations étudiantes de 2011 en Algérie“.