Catégories
revues

Adolph Reed, Jr. : Marx, Race and Neoliberalism

Article d’Adolph Reed, Jr. paru dans New Labor Forum, Volume 22, Issue 1, Winter 2013, p. 49-57

UNITED STATES – CIRCA 1959: people holding signs and American flags protesting the admission of the “Little Rock Nine” to Central High School. (Photo by Buyenlarge/Getty Images)

A Marxist perspective can be most helpful for understanding race and racism insofar as it perceives capitalism dialectically, as a social totality that includes modes of production, relations of production, and the pragmatically evolving ensemble of institutions and ideologies that lubricate and propel its reproduction. From this perspective, Marxism’s most important contribution to making sense of race and racism in the United States may be demystification. A historical materialist perspective should stress that “race”— which includes “racism,” as one is unthinkable without the other — is a historically specific ideology that emerged, took shape, and has evolved as a constitutive element within a definite set of social relations anchored to a particular system of production.

Catégories
évocations

In memoriam Mustapha Ben Mohamed (1926-2013)

J’ai publié le 21 mai 2013 un texte sur le carnet de recherche Textures du temps, édité par l’historienne Malika Rahal. J’y évoque le parcours de Mustapha Ben Mohamed, dirigeant du Mouvement national algérien (MNA) puis du Parti des travailleurs (PT). Ci-dessous le premier paragraphe de l’article :

Catégories
publications

Émeutes de la jeunesse et « nouvelles » oppositions à référentiel historique

J’annonce la parution de l’ouvrage Au cœur des révoltes arabes. Devenir révolutionnaires, coordonné par Amin Allal et Thomas Pierret. On peut y trouver mon modeste encadré intitulé “Émeutes de la jeunesse et « nouvelles » oppositions à référentiel historique“. Mon texte est adossé à l’article de Layla Baamara : “Quand les protestataires s’autolimitent. Le cas des mobilisations étudiantes de 2011 en Algérie“.

Catégories
publications

Algeria: The Revolution to Come?

Ma recension de l’essai de Hocine Belalloufi, La Démocratie en Algérie, Réforme ou révolution ? (2012), mise en ligne le 18 avril 2013 sur Jadaliyya.

En voici le premier paragraphe :

On the shelves of bookstores in Algiers, a book appeared a few months ago whose cover immediately stood out.  Under the image of a large classic-looking compass, in large and bold letters, is the question that Hocine Belalloufi tries to answer in roughly five hundred pages: Democracy in Algeria, Reform or Revolution? Since 2008, this former editor-in-chief of Alger Républicain and regular contributor to La Nation has issued a “plea for a new Arab revolution.” He undoubtedly draws on the political openings using the Tunisian revolution as a model. His new work asks us to “think about the Algerian crisis” fifty years after the liberation from colonialism and the imposition of an authoritarian regime.

Catégories
interventions

Amère victoire de la « French Theory »

Le site Rue89 a publié le 19 avril 2013 ma tribune que je présente ici sous sa forme initiale et intégrale.

An apartment building pictured on May 18, 2013 in Algiers, Algeria. (Photo by Thomas Koehler/Photothek via Getty Images)

Que les déclinistes soucieux du rayonnement intellectuel français se rassurent. Sa production s’exporte toujours, y compris dans ses anciennes colonies. Certains représentants de la French Theory en sont d’ailleurs originaires comme Jacques Derrida à qui un colloque fut consacré à la Bibliothèque nationale d’Algérie en 2006.

De nombreuses initiatives, liées à la commémoration de l’indépendance algérienne, ont permis de constater la vitalité des échanges, débats et malentendus autour de figures – tel Albert Camus – ou problématiques – comme la libération. On sait avec Pierre Bourdieu que les textes circulent sans leur contexte, ce qui peut donner lieu à un décalage structural, sans parler du nationalisme des intellectuels [2] .

Catégories
communications

Combattre en France

Dans le cadre de l’UniverCité, j’ai animé avec Linda Amiri, le 17 janvier 2013 à la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, une conférence intitulée : “Combattre en France. Les immigrés algériens engagés dans la guerre d’indépendance”.

Nous avons chacun proposé des éléments se rapportant à l’histoire des mouvements que nous étudions, à savoir le Front de libération nationale et le Mouvement national algérien. Nous avons été discutés par Emmanuel Blanchard.

Catégories
communications

Le sexe de la révolution algérienne

J’ai été invité à intervenir le 10 janvier 2013 dans le cadre du séminaire “Femmes, genre et mobilisations collectives en Afrique”, animé par Emmanuelle Bouilly et Ophélie Rillon.

Ma communication s’intitulait : “Le sexe de la révolution algérienne. Féminisme, paternalisme et patrimonialisme dans le mouvement messaliste”. J’ai été discuté par l’historienne Raphaëlle Branche.

J’y ai repris certaines idées exposées dans une précédente communication. Mon propos fera prochainement l’objet d’une publication.