Catégories
presse

Akli Bounane : Une deuxième tuerie, comme en 1945, sous un gouvernement de “gauche”

Article d’Akli Bounane paru dans Le Libertaire, n° 473, 5 avril 1956, p. 2

Lines of helmeted security guards block the advance of French demonstrators marching on the Summer Palace where French Premier Guy Mollet retired after angry demonstrations upon his arrival in Algiers. Troops used tear gas to dispel the mobs which were protesting against the government’s Algerian policy.

Un travailleur algérien écrit au “Libertaire” :

Pendant la guerre de 39 à 45, les Algériens ont combattu côte à côte avec les Français.

Catégories
presse

Akli Bounane : Avoir raison et se faire emprisonner !

Article d’Akli Bounane paru dans Le Libertaire, n° 456, 8 décembre 1955, p. 2

A crowd of onlookers watch as a strongman tries to break a chain with his biceps, Paris, France, 1955. Behind them is a carousel and across the street is the Hotel du Regent. (Photo by John Cohen/Getty Images)

Un travailleur algérien écrit au “Libertaire” :

A l’ordinaire, les propriétaires d’un café-restaurant-hôtel, au 48, rue Frémicourt, à Paris (15e), battaient leurs locataires comme des bêtes de somme.

Catégories
presse

Akli Bounane : Hôteliers et policiers unis contre les Algériens

Article d’Akli Bounane paru dans Le Libertaire n° 452, 10 novembre 1955, p. 2

North African immigrants playing cards at a cafe in La Chapelle district in Paris, France, in 1955. (Photo by Keystone-France\Gamma-Rapho via Getty Images)

DANS le 15e arrondissement (89, rue Fondary), le logeur Bachir est connu de tous. Il est ami de la police pour pouvoir exploiter ses compatriotes.

Il est possesseur d’un hôtel. Quand un Algérien se retrouve sans logis, Bachir lui répond qu’il pourrait lui trouver une place parmi plusieurs autres, à condition qu’on lui offre un bakhechich de 10.000 francs.

Catégories
presse

Akli Bounane : “Comme à Oradour !”

Article d’Akli Bounane paru dans Le Libertaire, n° 450, 27 octobre 1955, p. 2

Algiers, Algeria: with the cancelling of a special session of the Algerian assembly scheduled to discuss political integration, new outbreaks are feared in the Rebel-roamed southern regions of Algeria. Duringa skirmish between rebel bands and a Nomad foreign Legion Company near Qued El Hamman between Arris and T’kout in the Aures Mountain region, a wounded legionnaire points oit a rebel lair to his comrade.

Un travailleur algérien écrit au “Libertaire” :

ONZE notables du Douar Aït R’zine ont été assassinés par les forces colonialistes.

Ben Ali Cherif qui est le grand seigneur féodal de la région de Bougie
et la main droite du gouvernement colonialiste français, ainsi que Mesbah,
élu à l’Assemblée algérienne sur la liste « indépendante » (administrative)
(soutenu pendant la campagne électorale à Guendouz par ces onze), attendront en vain que ceux-ci viennent leur souhaiter la prochaine fête d’El Mouloud.

Catégories
presse

Akli Bounane : A Guendouz, commune mixte d’Akbou, crimes colonialistes

Article d’Akli Bounane paru dans Le Libertaire, n° 440, 21 juillet 1955, p. 2

31st August 1955: French tanks and troops heading for Djebbel Kasserou in Algeria. (Photo by Keystone/Getty Images)

Des Correspondants du LIBERTAIRE

Deux travailleurs algériens, résidant en France, mais pères de famille nombreuse en Algérie, sont venus passer leurs vacances en Algérie. Ces deux hommes étaient toujours brimés par les autorités « zélées » qui déploient tous leurs efforts pour faire arrêter les braves gens. Aussi, après avoir été provoqués maintes fois, les deux hommes ont disparu de la région.

Catégories
presse

Akli Bounane : Les faux défenseurs du peuple algérien

Article d’Akli Bounane paru dans Le Libertaire, n° 435, 16 juin 1955

Meeting du 1er mai, Vélodrome du bois de Vincennes [source]

VOILA ce que dit le dernier tract qui a été distribué dans Paris par les staliniens aux travailleurs algériens :

« Le 1er Mai, alors qu’une profonde volonté d’union dominait la manifestation organisée à Vincennes par l’Union des Syndicats C.G.T. de la Seine, une centaine d’Algériens, répondant aux mots d’ordre de certains dirigeants nationalistes, ont tenté de troubler ce grand rassemblement des travailleurs de la Région Parisienne ».

Catégories
presse

Akli Bounane : Unis dans la lutte contre les colonialistes avec les travailleurs français !

Texte d’Akli Bounane paru dans Le Libertaire, n° 427, 21 avril 1955

A farmer standing next to a tracker in Mouzaiaville, Algeria, 1955. (Photo by R. Gates/Archive Photos/Getty Images)

LES TRAVAILLEURS ALGERIENS ECRIVENT AU “LIB”

Marseille, le 8 avril 1955

Chers camarades frères,

JE LIS toujours LE LIBERTAIRE, le journal que j’estime indispensable pour la classe ouvrière et pour les Algériens. J’ai l’habitude de lire le journal dans un bar, devant un nombre important d’Algériens qui tous sont assoiffés de liberté. Et, depuis qu’ils connaissent LE LIBERTAIRE, plusieurs l’achètent régulièrement, sans attendre que je m’en occupe pour eux.