Intervention à l’atelier « Decolonizing the Academy, the Curriculum and the History of Decolonization », Amsterdam, 25 juin à 16h

J’aurai le plaisir de participer à l’atelier intitulé « Decolonizing the Academy, the Curriculum and the History of Decolonization » et qui se tiendra ce mardi 25 juin au Netherlands Institute for Advanced Study, à Amsterdam, à partir de 13h30.

Continuer la lecture de « Intervention à l’atelier « Decolonizing the Academy, the Curriculum and the History of Decolonization », Amsterdam, 25 juin à 16h »

« Pierre est parti, Mohamed a pris sa place ». Les oppositions algériennes à l’heure du socialisme spécifique (1974-1982)

J’ai le plaisir d’annoncer la publication de mon dernier texte intitulé « ‘Pierre est parti, Mohamed a pris sa place’. Les oppositions algériennes à l’heure du socialisme spécifique (1974-1982) », dans l’ouvrage dirigé par Karima Dirèche, L’Algérie au présent. Entre résistances et changements (Paris, IRMC-Karthala).

En voici les premières lignes :

« Une opposition plurielle

« Les communistes authentiques se souviendront de la figure de combattant révolutionnaire du premier Messali Hadj et ils n’oublieront jamais que sa véritable mort a eu pour cause le terrible isolement de la révolte des masses coloniales » (Journal Le Prolétaire, 1974a, 2). Cet hommage dialectique rendu au dirigeant historique du nationalisme algérien dans Le Prolétaire – organe du Parti communiste international édité par les partisans d’Amadeo Bordiga, chef de file de l’aile gauche de l’Internationale communiste – constituait une réponse à un article à charge paru dans Lutte ouvrière (Chablis, 1974). Ce dernier texte constatait avec sévérité la « seconde mort » de Messali, pionnier du mouvement indépendantiste, progressivement marginalisé à partir de 1954, décédé à Paris le 3 juin 1974 et enterré trois jours plus tard à Tlemcen « devant une foule énorme » (Dechézelles, 1974).

Continuer la lecture de « « Pierre est parti, Mohamed a pris sa place ». Les oppositions algériennes à l’heure du socialisme spécifique (1974-1982) »

Algérie, une autre histoire de l’indépendance : rencontre à Rennes, vendredi 17 mai à 19h

J’ai le plaisir d’annoncer à mes amis et lecteurs que je présenterai mon dernier livre Algérie, une autre histoire de l’indépendance et qui porte sur les trajectoires révolutionnaires des partisans de Messali Hadj, ce vendredi 17 mai à 19h à Rennes.

Continuer la lecture de « Algérie, une autre histoire de l’indépendance : rencontre à Rennes, vendredi 17 mai à 19h »

Algérie : Entretien avec Francis Sitel pour « ContreTemps »

J’ai accordé un entretien à Francis Sitel, codirecteur de la rédaction de ContreTemps. Revue de critique communiste, sur le mouvement en cours en Algérie. Le texte a été publié par le trimestriel dans son numéro 41 (avril 2019) sous le titre : « Le peuple algérien a relevé la tête pour le plus grand bonheur de ses amis et voisins ».

Continuer la lecture de « Algérie : Entretien avec Francis Sitel pour « ContreTemps » »

Algérie, mouvements indépendantistes et mouvement social : rencontre à Mondeville, vendredi 3 mai à 19h30

J’interviendrai ce vendredi 3 mai à Mondeville dans le cadre d’une rencontre-discussion organisée par le collectif Confluences et qui portera sur l’histoire des mouvements indépendantistes et sur le mouvement social en cours en Algérie.

Continuer la lecture de « Algérie, mouvements indépendantistes et mouvement social : rencontre à Mondeville, vendredi 3 mai à 19h30 »

Algérie, d’une révolution l’autre : rencontre à Fontenay-sous-Bois, vendredi 19 avril à 19h

J’ai le plaisir d’annoncer à mes amis et lecteurs que je présenterai mon dernier livre Algérie, une autre histoire de l’indépendance et qui porte sur les trajectoires révolutionnaires des partisans de Messali Hadj, ce vendredi 19 avril à 19h à Fontenay-sous-Bois.

Continuer la lecture de « Algérie, d’une révolution l’autre : rencontre à Fontenay-sous-Bois, vendredi 19 avril à 19h »

Algérie : pour le mouvement populaire, tout est encore possible !

Mon dernier texte, intitulé « Algérie : pour le mouvement populaire, tout est encore possible ! », rédigé à Alger le 21 mars, a été mis en ligne aujourd’hui sur le site d’Alternative libertaire. Il sera disponible dans le journal du mois d’avril.

Photo prise par l’auteur à Alger, le 29 mars 2019 : « goulna ga3 c’est ga3 » (« nous avons dit tous, c’est tous »)
Continuer la lecture de « Algérie : pour le mouvement populaire, tout est encore possible ! »