Catégories
presse

Antiracisme : marcher ou lutter

Textes parus dans Le Prolétaire, n° 385, au 16 décembre 1985 au 26 février 1986, p. 1-3

Jeunes filles dans la manifestation contre le racisme sur la Place de la Bastille le 7 décembre 1985 à Paris, France. (Photo by Mohamed LOUNES/Gamma-Rapho via Getty Images)

Un rapport de 1983 de l’OCDE sur l’immigration en Europe définissait les jeunes issus de cette immigration comme “une bombe (…) peut-être prête d’exploser dans différents pays européen”. Les émeutes récentes en Angleterre ont montré que les craintes des sociologues de l’OCDE n’étaient pas infondées.

En France, la gauche, dès son arrivée ou pouvoir, s’est employée à garantir le maintien de la paix sociale en diminuant les tensions par certaines mesures (comme la confirmation de l’arrêt des expulsions des jeunes nés ou ayant grandi en France) et en s’appuyant sur un dense réseau associatif dont elle a facilité le développement et qui a pour but de canaliser et de dissiper les énergies combatives.

La marche de 1983 pour l’égalité et divers épisodes qui ont suivi ont cependant témoigné de la puissance que pouvait prendre un mouvement qui aurait unifié les poussées de lutte contre le racisme et l’exploitation de ce secteur de la jeunesse.

C’est dans ce contexte que sont nées les 2 marches de cette année, non à la suite d’un mouvement de lutte ou d’une période d’affrontements sociaux, mais avec le but avoué de défendre la paix sociale.

Catégories
revues

de Prétoria à Liverpool

Article paru dans La Banquise, n° 4, été 1986, p. 44-55

Grévistes faisant la fête dans l’usine automobile Talbot à Poissy le 10 juin 1982, France. (Photo by Daniel SIMON/Gamma-Rapho via Getty Images)

Pretoria

« Du point de vue du communisme, il importe de voir où et comment certaines communautés peuvent se défaire sous l’effet du travail moderne et de la lutte des classes, tout en donnant naissance à une activité et des relations sociales subversives. »

En 1922, une grève des mineurs européens du Rand se transforme en insurrection. Le premier ministre Smuts fait écraser la rébellion dans le sang : 230 morts.

Catégories
livres

Adolph Reed, Jr. : Race, Politics, and Culture

Echange entre Adolph Reed, Jr., Timothy W. Luke, Alex Willingham, David Gross, Paul Piccone, Andrew Feenberg, Jennifer Jordan et Joel Kovel paru dans le livre édité par Adolph Reed, Jr., Race, Politics, and Culture: Critical Essays on the Radicalism of the 1960s, Westport, Greenwood Press, 1986, p. 245-273

American Democratic Party politician and Senator from New York, Robert F Kennedy (1925-1968) shakes hands with local residents as he visits riot damaged properties and commercial stores in Washington DC in April 1968 following a period of rioting and civil disorder triggered by the assassination of Martin Luther King. (Photo by Rolls Press/Popperfoto via Getty Images/Getty Images)

Part IV
What’s left ? : An Exchange

REED:
The opening paragraph of The Eighteenth Brumaire might be applied to radical activism in the 1960s. When the counterculturists and black nationalists proclaimed a revolutionary break with bourgeois culture, they did so in a language that affirmed the mass-marketing culture’s principle of self-definition through commodity consumption. When the New Left sought wholesale theoretical clarity, the principal turns taken — Marxism-Leninism and Pan-Africanism — entailed departure from lived history and initiation of a search for authenticity in the past. In each case the goal of authenticity — ultimately a variety of the quest for selffulfillment — overrode engaged political critique.

Catégories
livres

Adolph L. Reed, Jr. : The Jesse Jackson Phenomenon

Extrait du livre d’Adolph L. Reed, Jr., The Jesse Jackson Phenomenon: The Crisis of Purpose in Afro-American Politics, New Haven, Yale University Press, 1986, p. 41-60

Reverend Jesse Jackson (left) at the Palais de l’Elysee, at the invitation French President Francois Mitterrand. A translator sits between them. (Photo by THIERRY ORBAN/Sygma via Getty Images)

4
Mythology of the Church in Contemporary Afro-American Politics

Exceptionalist approaches to black politics typically are fed by the mystique of black churchliness and religiosity, which postulates a peculiarly racial basis of participation and representation. According to this view, which assumes the organic leadership model, the church is the elemental unit of political mobilization in the black community. Because its structures are decentralized and operate at the “grass roots,” the black church can be construed as an authentically popular institution. Moreover, because this view also assumes a pandemic black religiosity, the church can be understood to be prior and superior to electoral or otherwise procedural institutions as a source of popular legitimations.

Catégories
presse

Quand l’immigration prend ses affaires en main

Article paru dans Courant alternatif, n° 61, décembre 1986, p. 14-17

Immigrés en file devant la préfecture de police pour obtenir leur régularisation en septembre 1986 à Paris, France. (Photo by Laurent MAOUS/Gamma-Rapho via Getty Images)

En refusant de se laisser entraîner dans une initiative nationale
marquant l’anniversaire des marches de 83, 84 et 85 et en posant le problème de la riposte contre les lois Pasqua-Pandraud, en d’autres termes que ce qui se fait habituellement, la fraction militante de l’immigration, toutes générations confondues, est peut-être en train de donner un contenu à sa revendication de mouvement autonome. Les premiers jalons ont été posé lors des 2 dernières rencontres nationales des associations de l’immigration et de solidarité dont la dernière s’est tenu à Lille les 1er et 2 Novembre.

Catégories
presse

Le couscous est un art

Articles parus dans Courant alternatif, n° 60, novembre 1986, p. 5-8

Demonstration against terrorism in the Rue de Rennes with humorist Smaïn, Abbé Pierre and SOS Racisme president Harlem Desir on September 22, 1986 in Paris, France. (Photo by Raphael GAILLARDE/Gamma-Rapho via Getty Images)

Une manifestation unitaire anti-raciste contre les lois Pasqua-Pandraud sur l’entrée et le séjour des immigrés en France n’aura vraisemblablement pas lieu début décembre à Paris !

Catégories
presse

J’y suis j’y reste

Article paru dans Courant alternatif, n° 59, octobre 1986, p. 5-12

The expulsion of immigrants In Nice, France In October, 1986. (Photo by Patrick SICCOLI/Gamma-Rapho via Getty Images)

La nouvelle loi relative aux conditions d’entrée et de séjour des étrangers en France a été définitivement adoptée le 7 août 86 par l’Assemblée nationale. Le Conseil constitutionnel, dernier recours, l’a entérinée le 3 septembre avec seulement deux modifications extrêmement mineures.

Catégories
presse

Une soirée contre le racisme quotidien à Reims

Articles parus dans Courant alternatif, n° 54, mars 1986, p. 16-22

Affiche éditée par Expressions maghrébines au féminin (Source : Odysseo)

L’OCL ne monopolise pas, c’est le moins que l’on puisse dire, les colonnes de la rubrique “Mouvement” de C.A.

Et pourtant, comme en témoignent nombre d’articles liés à l’actualité sociale et politique, certains d’entre nous, qu’ils soient formellement à l’OCL ou partie prenante de notre appréhension collective du politique, interviennent et prennent des initiatives.

Catégories
presse

Les mouvements pour l’égalité des droits et contre le racisme

Article paru dans Courant alternatif, n° 52, janvier 1986, p. 18-20

Manifestation de SOS Racisme le 7 décembre à Paris, France. (Photo by Patrick AVENTURIER/Gamma-Rapho via Getty Images)

L’unité entre les deux marches « pour l’égalité des droits et contre le racisme » ne s’est pas faite. Tous les politiciens l’ont regretté, du PS à l’extrême-gauche… sans oublier certains libertaires…

Catégories
presse

L’insurrection hongroise de 1956

Article paru dans Jalons, n° 14, décembre 1986, p. 22-29.

Voici trente ans, le prolétariat hongrois se soulevait contre l’exploitation capitaliste imposée par la clique stalinienne de Géroé-Rakosy s’appuyant, elle-même, sur la police de sûreté de l’Etat, l’AVH, dont les pratiques de tortionnaire n’avaient rien à envier à celles de la Gestapo.

Catégories
revues

Abderrahman

Article paru dans l’Encyclopédie des nuisances, n° 6, février 1986, p. 128-129.

C’est sous le long règne d’Abderrahman III que le califat de Cordoue connut au Xe siècle son éclat le plus brillant. Les chroniques nous rapportent qu’il sut maintenir la puissance omeyade contre les princes chrétiens et ses rivaux musulmans, et qu’au cours de cette vie généreusement risquée, il protégea les arts et les sciences et fonda la célèbre école de médecine de Cordoue.

Catégories
publications

De la Kanaky à l’Algérie en passant par Louise Michel

Mon dernier texte intitulé “De la Kanaky à l’Algérie en passant par Louise Michel” vient d’être mis en ligne sur le site de Middle East Eye. Lien

 

 

En voici les premières lignes :

“Trente ans après les vingt et un mort des « événements » d’Ouvéa et les accords de Matignon-Oudinot, destinés à garantir une « paix durable fondée sur la coexistence et le dialogue », les électeurs de Kanaky (Nouvelle-Calédonie) se sont prononcés, avec 56,7 % des voix exprimées et plus de 80 % de participation, contre la question suivante : « Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ? ».

Catégories
presse

Abdelkader

Article paru dans l’Encyclopédie des nuisances, n° 6, février 1986, p. 124-127.

 

 

Comme pour venger l’affront qu’il lui infligea durant quinze années, en combattant ses troupes avec peu de moyens et dans des conditions nettement défavorables, la France n’a retenu d’Abdelkader que le souvenir de sa reddition ; de même qu’elle a prétendu en avoir fait un “ami fidèle”. Si l’oubli de ce personnage peut s’expliquer en partie par le temps, la France officielle nous rappelle aujourd’hui qu’elle a toujours eu la mémoire courte, l’amitié mesquine et la fidélité trompeuse à l’égard de ceux qui l’ont servie loyalement. Et, par exemple, ne se souvient de l’existence des harkis, autres amis fidèles, que le temps d’une campagne électorale.